La chimie (Marieb ch.2B)

La chimie 

Combinaisons de la matière = molécules et mélanges (Marieb page 33 à 36), comment atomes et molécules se combinent ?

 

L’indication d’une concentration des solutions peut se faire en pourcentages, en grammes ou en « moles ». La mesure internationale en « mole » est ainsi appelée selon la constante d’Avogadro (selon son inventeur en 1971): 1 mole = 6 x 10 puissance 23 atomes. C’est donc la quantité de matière d’un système : il y a autant de matière dans une mole de carbone que dans une mole de plomb. La masse molaire (ou atome-gramme), quand elle est exprimée en grammes, correspond – en première approximation – au nombre de nucléons de l’atome considéré.

Exemple 1 : Glucose = C 6 H 12 O 6

Donc : somme des C = 72 + somme des H = 12 + somme des O = 95 => 180 de masse moléculaire = somme des masses atomiques

Exemple 2 : NA + Cl

Donc : somme de Na = 23 + Cl = 35.5 = 58.5 … ajouter de l’eau jusqu’à 1 litre = 1 mole/litre

La biologie humaine se calcule en millimole (= 10-3 moles, pas son poids réel dans la mesure).

dissolution  les liaisons ioniques

Les principaux radicaux rencontrés en biochimie :

 

Les molécules des êtres vivants appartiennent à quatre catégories :

  1. les glucides (sucres),
  2. lipides (graisses),
  3. protéines (viande)
  4. et acides nucléiques (constituants des noyaux cellulaires).

Ce sont de grosses molécules qui contiennent toutes du carbone (molécule neutre qui partage facilement ses électrons – 4 liaisons covalentes). Les vitamines et les sels minéraux :

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.