La miction douloureuse

 

Le « syndrome de miction douloureuse » (Lin), est une « chaleur sur la Vessie », expression d’une « stagnation dans le réchauffeur inférieur (Rein-Foie)» = cystalgies, pollakiurie et pyurie, dont la MTC distingue six formes :

1 – La Humidité-Chaleur par vide de Rate … urines troubles -> rétention : glaires = stagnation donc “chaleur” : mictions pénibles et douloureuses sans germes (cystites à urines claires)

Type homéopathique : Cantharis (ca), Capsicum (au), Formica rufa (ac) , Medorrhinum (chronique) …

2 – La Pierre (lithiase) car la chaleur évapore les liquides … micro-lithiase ?

Type homéopathique : Benzoicum acidum (ac. urique), Berberis (al), Lycopodium (al)

3 – Le vide de Qi (poumon) par tension émotionnelle (foie) … cystalgies, ballonnement abdominal et fuites urinaires.

Type homéopathique : Lilium tigrinum (mg), Staphysagria (na) …

4 – Sang par lésion de Rate (maintient le sang dans les vaisseaux) ou/et Feu du Foie (fureur – écrase la rate) … hématurie

Type homéopathique : Arnica (hg), Mercurius corrosivus

5 – Les urines troubles par “vent-chaleur” (contrainte externe) = pus, urétrite …

Type homéopathique : Argentum nitricum, Equisetum hiemale (si), Uva ursi (al) …

6 – La Fatigue (aggravation des 5 cas précédents) + vide de Rein (ex. grosse prostate, hystérectomie …) –> Yang de Vessie : mictions fréquentes ou anurie

Type homéopathique : Silicea, Terebenthina (mn)  

Acupressure

Points clefs en MTC : 3 RM + 28 Vessie et 63/66 Vessie + 6 Rate

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.