L’anthroposophie et les vaccins

L’anthroposophie et les vaccins
.
Cet article récent, publié dans les milieux anthroposophiques, peut paraitre abscons, mais nous avons choisi de le mettre en avant, car le terme “ALBUMINES” se retrouve sans cesse dans les conférences de R. Steiner. Or, ce terme est trompeur, en effet à l’époque de Steiner, les connaissances des équilibres protidologiques et de l’existence du “réseau de Jerne” (1982) n’éclairaient pas ses propos !
Quand Steiner parlait d’ALBUMINES, il évoquait ce que nous appelons à présent la HYALINOSE, c’est à dire une tendance à la sclérose des tissus (excès des forces neuro-sensorielles), dont le marqueur au niveau du sang est l’augmentation des Bêta et Gamma globulines … avec une diminution des Albumines !
Cette situation biologique s’observe à présent de plus en plus tôt, sous le coup des polyvaccinations (AntiGènes + adjuvants), réduisant la plasticité métabolique, indispensable à ce jeune âge. L’utilisation de la SILICE est d’ailleurs le meilleur antidote des complications qui peuvent alors apparaitre.
……………………………………………………………………………………………………..
Rappelons les propos de Rudolf Steiner concernant le retour du Messie :
.
R. Steiner enseignait que “La venue du Christ dans un corps physique, il y a deux mille ans, ne serait que la partie visible d’un processus cosmique qui aurait commencé bien avant cette incarnation sur la Terre… un retour du Christ dans UNE incarnation humaine est impossible. Les écoles ésotériques qui annoncent un futur retour du Christ ne feraient que préparer les conditions de la venue d’une entité adverse, laquelle se ferait passer pour le Christ réincarné… un autre nom pour Satan...”
.
Qu’en déduisent certains anthroposophes ?
.
Ne voulant pas réitérer la douloureuse expérience de l’assassinat de son prophète Jésus-Christ, les forces d’intelligences surnaturelles extraterrestres qui gouvernent et guident l’humanité dans son évolution depuis la nuit des temps, ont trouvé la solution habile de multiplier les incarnations – sous forme de “micro incarnations messianiques”- à travers la planète pour éviter le “ciblage”. Un peu comme était la raison d’être d’internet en cas de conflit armé en multipliant les postes de communication.
.
Ces incarnations peuvent être appelées “Enfants-Lumière“. Elles possèdent des positions planétaires particulières à leur naissance qui, en créant dans leur Cerveau vibratoire, l’ouverture des canaux quantiques par distorsion de l’espace-temps, leur permettent une plus grande réceptivité de ces nouvelles Energies de Conscience. D’autant que chaque septénaire est ponctuée par une maladie infantile qui participe à leur évolution. Ces enfants ne fonctionnement pas sur le principe du carbone, mais de la silice.
.
La vaccination est une catastrophe pour ces enfants du futur, on s’en douterait ! Ainsi matraquées, prisonniers de cette gangue biologique formée par les poisons vaccinaux (comme une bactérie qui s’enkyste ou une capside virale qui enferme l’ADN), ils tombent très souvent dans l’autisme. Leur âme céleste ultra-sensibles est prisonnière de murs formés par les toxiques vaccinaux.
.
C’est donc pour éviter l’évolution spirituelle des peuples et la sortie anticipée du matérialisme (le “Veau d’Or”) programmé dans les nouvelles Consciences de l’ère du Verseau, que les forces de l’argent (pour être politiquement correct), ont mis au point cette machination diabolique qu’est la vaccination massive pour, à la fois, anesthésier les consciences du futur, et surtout éradiquer l’émergence du Cerveau Vibratoire Quantique des Enfants Lumière, support actif de cette Conscience nouvelle. Ces enfants se referment alors et se murent dans l’autisme, souvent gravement : l’enfer pour les parents et un coût énorme pour la société…
.
Mais il était plus “rentable” pour les lobbies mondialistes, d’assumer les différents effets secondaires VISIBLES des enfants vaccinés: autisme, morts subites, encéphalites, dégénérescence neurologique… comme largement expliqué sur ce site, dans la partie “Vaccins” – et d’avoir l’assurance que le processus “invisible” d’évolution (qui mettrait le matérialisme en danger) serait totalement “matraqué”- que de risquer une émergence non contrôlée d’un nouveau Messie non “spirituellement correct”.
.
Par l’introduction forcée de bactéries/virus qui opèrent une inversion du sens de l’Evolution, le matraquage de ce Cerveau Vibratoire ultra-sensible, fait involuer l’Etre en devenir. L’enkystement psycho/neuronal a comme autres conséquences : ignorance, drogue, addiction, abrutissement, standardisation comportementale, perte de la vitalité, perte de la joie, de l’enthousiasme… et entrée dans la “pensée unique”…
.
La vaccination massive imposée par la théorie Pasteurienne (qui était franc-maçon), au détriment de la théorie du “terrain” de Claude Bernard, semble non seulement être une arnaque scientifique et financière savamment organisée (au même titre que l’arnaque du “mauvais cholestérol”), mais le “remake” d’une folie monstrueuse biblique, “relookée” par les forces sataniques mondialistes pour éradiquer subrepticement le nouveau Messie qui doit théoriquement se réincarner pour nous ouvrir la Voie des nouvelles énergies de Conscience et nous conduire sereinement dans l’ère du Verseau comme le fit le Christ pour l’ère du Poisson.
.

Ce complot contre la Vie, dépasse l’entendement. Mais ce n’est que reculer pour mieux sauter“… Emmanuel Guizzo.

……………………………………………………………………………………………………..

alt   commentaire de la presse !

Nous avons observé (en 2009) une épidémie de rougeole en Suisse (80 cas), dans un milieu d’enfants non vaccinés (les enfants de l’école Steiner à Lausanne). Tout s’est bien passé, mais à cette occasion les médias ont présenté des statistiques alarmantes, confondant le risque rougeoleux en Afrique (où les sujets présentent fréquemment des complications graves) et les cas européens, où les formes bénignes sont la règle. 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.