Le statut des acides gras

Le statut des acides gras intra-érythrocytaires

Cet examen étudie les différents acides gras intra-érythrocytaires, regroupés en cinq groupes :

  1. Les acides gras saturés (athérogènes) surtout d’origine animale
  2. Les acides gras mono-insaturés (Oméga 9)
  3. Les acides gras insaturés (Oméga 7)
  4. Les acides gras poly-insaturés Oméga 6 (pro-inflammatoires)
  5. Les acides gras poly-insaturés Oméga 3 (anti-inflammatoires)

 

Ce profil ne nous a pas totalement convaincus, pour trois raisons :

1 – Les différentes fractions de chaque famille se métabolisant les unes dans les autres, elles devraient présenter des concentrations diminuant, ce qui est rarement le cas. Néanmoins, il est intéressant d’observer les carences relatives de tel ou tel groupe pour pouvoir le compenser spécifiquement.

2 – Le caractère « athérogène » ou « angio-protecteur » des différentes familles d’acides gras étudiées dépend essentiellement de l’état inflammatoire ou scléreux du milieu, donc ces tendances sont à relativiser.

3 – Les supplémentations proposées (huiles d’olive, de Colza, de Bourrache, de poissons …) sont des mélanges des différentes fractions. Les fractions Oméga 3 (protectrices) nécessitant d’être associées, pour éviter leur oxydation, à des acides gras bien plus saturés (donc athérogènes ?!).

Provenance des acides gras érythrocytaires :

— Saturés                              Myr + Pal = huile de Coco  /  Pal = huile de Palme  /  As = animal

Mono-insaturés oméga 9       Pol = huile de Macadamia ou Argousier /  Vac = Beurre  /  AO = Olive / Sésame / Colza / Avocat / noisette

— Insaturés oméga 7            T-Vac = Fromage / lait / yaourt               EI = Fritures (margarines) et trans

— Insaturés oméga 6            LN = Tournesol / Noix / Raisin               GLA + DGLA = Bourrache        AA = inflammation

— Insaturés oméga 3            LNA = Noix / Lin / Colza / Cameline      EPA (+ vasculaire) / DHA (+ cerveau) = huiles de poissons des mers froides

Rapport AA/EPA augmenté = inflammation chronique

 

Il est néanmoins intéressant en complément du BNS ou/et du “profil des neurotransmetteurs”, afin de mieux comprendre les éventuelles insuffisances d’apports qui peuvent être la cause d’un trouble vasculaire ou neurologique.

Une idée du prix (AGS, Oméga 9/6/3) … environ 70 euros (12 paramètres)

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.