Les anti-inflammatoires, antalgiques, antipyrétiques

Les anti-inflammatoires, antalgiques, antipyrétiques

Ils bloquent l’inflammation au niveau des prostaglandines inhibant les COX

  1. Aspirine et Indométhacine (dérivé de l’aspirine = Indocid), gastrotoxiques
  2. Paracétamol (attention au risque d’hypothermie chez l’enfant – jamais plus de 4 gr./jour)
  3. Les Stéroïdes (ex: cortisone), si inflammation chronique (MAI par exemple) … voir ci-dessous
  4. Les Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), efficaces seulement en phase aiguë :
  • dérivés de l’acide propionique qui bloque la phase primaire de l’inflammation au niveau des tissus: ibuprofène, naproxène
  • autres : dicloflénac, phénylbutazone … risque d’aplasie médullaire !
  • inhibiteurs COX-2 (ex.: célécoxib, VIOOX) … suspendus, car danger vasculaire !

Inconvénient majeur : ça bloque la rate = phénomène de prise de poids (!), ulcère d’estomac, colites, troubles vasculaires (notamment les cox-ides !), rénaux et effet immunosuppresseur.

 

– Les anti-inflammatoires de la goutte: la colchicine, les corticoïdes et l’Indométacine (mais le mieux, c’est de changer ses habitudes alimentaires – régime de la goutte – et de soigner les reins, si le problème est au niveau de l’élimination !).

Les stéroïdes

Deux classes de molécules hormonales sont sécrétées par le cortex surrénalien :

– Les glucocorticoïdes: utilisés en tant qu’anti-inflammatoires pour les maladies allergiques et immunitaires. À haute dose : insomnie, excitation, psychose et à petite dose (chronique) déminéralisation, diabète, acné … (ex: hydrocortisone, prednisone, bétamétosone …). Ils sont aussi utilisés largement en dermatologie (attention à l’effet systémique à la longue) !

– Les minéralocorticoïdes: Aldostérone ou fludrocortisone, essentiellement pour supplémenter la maladie d’Addison.

 

Lire aussi :

https://www.medecine-integree.com/hopital-virtuel/60-medecine-interne-et-toxicologie/225-la-douleur

https://www.medecine-integree.com/hopital-virtuel/36-business-general/351-fievre-et-inflammations

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.