Les Merveilleux Vaisseaux : quelques applications cliniques

Les grandes applications cliniques

.

Concrètement, les Merveilleux Vaisseaux, véritables réservoirs porteurs du message originel de l’individu (son Yuan Qi), ont une utilité clinique manifeste : ils permettent de jouer sur les grandes régulations du corps, et pourront ainsi être très utiles en cas de troubles complexes ou chroniques (surtout si le diagnostic selon les 5 éléments, les 6 méridiens ou les 4 couches n’est pas clair). Ainsi :

  • Le Du Mai sera utilisé lorsqu’il y aura des problèmes de Yang
    • DM4, Ming Men, la « porte de la vie » ou la « porte du destin » (excusez du peu…) est puncturée, voire chauffée ou massée pour tonifier le Yang dans l’organisme (très utile en cas de fatigue, frilosité, ou dépression), jusqu’à ce que le froid sorte (stase de sang).
    • DM14, Da Zhui, le « Grand Os » est un point par lequel passent tous les méridiens Yang : le puncturer permet de faire circuler le Yang dans tout l’organisme (c’est pourquoi il est utilisé en cas de chaleur par stagnation de Yang, ou de froid par non-propagation du Yang en aval d’une stagnation).
  • Le Ren Mai est utilisé quant à lui lors de problèmes liés au Yin
    • RM4, Guan Yuan, l’ « origine des barrières », peut être chauffé pour tonifier le Yin de l’organisme. Ce point est très utile en cas de fatigue, vide de Sang, ou Burn Out.
    • Le Yin par nature circule moins bien que le Yang (rappelez vous que Yin et Yang sont des appellations ici pour Yin Qi et Yang Qi ). Il est donc plus enclin à stagner. C’est pourquoi les méridiens Yin ont en plus un point de déblocage dit « nœud ». Les puncturer permet de faire circuler l’énergie de ces méridiens Yin. Ainsi sur le Ren Mai, nous avons les nœuds suivants :
      • RM12 : Nœud du Tai Yin (Rte-P)
      • RM18 : Nœud du Jue Yin (F-MC)
      • RM22 : Nœud du ShaoYin (C-Rn)
  • Le Dai Mai est souvent utilisé lors qu’il y a des problèmes globaux de circulation du Qi 
    • VB41, point Luo du Shao Yang, est le point « Clé » du Dai Mai : il permet de relancer la circulation du Qi de l’organisme, si celle-ci est stagnante (par glaires souvent).  Ce point est très utile en cas de lombalgies liées à des problèmes de mouvements (stagnation), surtout de mouvements de rotation, le « tour de Reins » : le patient ne peut plus se retourner dans son lit ; et les douleurs sont pires le matin (on est au niveau du Shao Yang, c’est-à-dire l’énergie de mise en mouvement), et peuvent être améliorées (paradoxalement semble-t-il dire) par le mouvement. Cela l’énerve d’ailleurs, et l’embête car il a du stress au boulot.
    • VB26, Dai Mai, porte le nom du méridien extraordinaire. Il permet de relancer la circulation de Qi dans l’organisme, si elle stagne par vide de Qi global. L’AFA comparait la puncture de ce point au fait de se «ceindre les Reins», pour se renforcer, avant d’aller effectuer ses tâches : cas des ptoses.
  • Le Chong Mai est souvent utilisé lorsqu’il y a des problèmes de circulation du Sang dans l’organisme. Cela inclut les problèmes gynécologiques (couplé avec le Dai Mai, qui s’occupe de la circulation du Qi …également au niveau du petit bassin). Ainsi,
    • Rte4, point « Clé » du Chong Mai est utilisé pour relancer la circulation du sang en cas de stase, notamment s’il y a des dysménorrhées (auquel cas, on peut aussi lui adjoindre un « second » point-clé, E30 Chong Qi, littéralement l’énergie du Chong (Mai); cela donnera un coup de boost à la mise en mouvement du Sang. Rappelons ici que le Sang étant plus Yin que le Qi, donc plus lourd, il est plus difficile à remettre en mouvement, d’où des “booster” multiples.

 

  • Les Yin Wei et Yang Wei sont utilisés lorsque le Yin et le Yang dans l’organisme ne sont plus en cohésion interne. Souvenez vous que d’après le Tai Ji, Yin et Yang doivent être intercorrélés, ils sont interdépendants. C’est cette fonction que gère les Yin Wei et Yang Wei.
    • Si le problème se situe au niveau des Yang Wei (problème extérieur qui affecte la cohésion interne du corps), on pourra utiliser le point TR5  (Wai Guan). Ce point est très utile en cas de lombalgies ou cervicales  liées à des événements externes :  changement de temps, de saison, d’heure…On l’utilisera pour tous les rhumatismes “météo-sensibles”.
    • SI le problème se situe au niveau des Yin Wei (problème de cohésion intérieure pure souvent d’origine émotionnelle), on pourra utiliser le point-clé MC6, dont le nom Nei Guan donne toute sa signification au problème de cohésion intérieure : « les barrières internes ». On peut également utiliser le point Tsri du Yin Wei, Rn9 (point utilisé chez les femmes enceintes, pour aider le bon développement du fœtus : on permet, laissant ouverte la fissure qui permet au Qi de jaillir, une bonne cohésion intérieure, une bonne constitution interne, du fœtus et donc du bébé à venir).

 

  • Les Yin Qiao et Yang Qiao sont utilisés lorsque la bonne alternance Yin Yang n’est pas respectée. Rappelez-vous que dans les 4 règles du Yin et du Yang, Yin et Yang doivent alterner et de manière harmonieuse.
    • Ainsi le point clé du Yin Qiao Rn6 est utilisé lors d’insomnies : la phase d’éveil (Yang) ne veut pas laisser la place à la phase de sommeil (Yin). On peut même tonifier le Rn6 et disperser le V62.
    • De même le Rn6 peut être utilisé lors de phase de dépression : en phase de dépression (Yin), le patient a la tête sous l’eau et n’arrive plus à réagir (Yang).
    • Chez les enfants, on utilise « classiquement » le couple Rn6-V62 pour rééquilibre les pieds en inversion ou en éversion.
    • Le Point V62, point clé du Yang Qiao Mai est utilisé (en dispersion) lorsque le Yin Qi ne veut pas céder sa place au Yang Qi ce qui peut engendrer des douleurs lombaires, cervicales, maux de tête.
Couplages

Classiquement, les Merveilleux Vaisseaux sont utilisés par couplage (la plus utilisée) :

Technique du Point – Maître et du Point-Couplé
  • P7+Rn6 : Points Clés du Ren Mai et du Yin Qiao Mai. On agit sur le Yin (Ren Mai) dont on permettra le mouvement naturel (Yin Qiao).
  • IG3+V62 : Points Clés du Du Mai et du Yang Qiao Ma. iOn agit sur le Yang (Du Mai) dont on permettra le mouvement naturel (Yang Qiao)
  • Rte4+MC6 : Points Clés du Chong Mai et du Yin Wei Mai. On agit sur le mouvement du Sang (Chong Mai) en cohérence avec les tissus internes (Yin Wei) + émotions et dyspepsies
  • VB41+TR5 : Points Clés du Dai Mai et du Yang Wei Mai. On renforce l’assise du Qi (Dai Mai) pour aider à maintenir une cohérence entre les tissus et le monde extérieur (Yang Wei)

43 vessie : augmente le sang (érythropoiétique)

P5 (eaudu métal) et Rn7 (métal de l’eau) = maladies auto-immunes

On peut aussi avoir une lecture « fonctionnelle » au niveau des régulations :

Les 2 premiers couples traitent des grandes régulations au niveau du Yin Qi :

  • P7/Rn 6 : Fonctions respiratoires, immunitaires et urogénitales
  • Rte4/MC6 : Fonctions cardiaques et digestives. On retrouve à ce carrefour le plexus solaire.

Ces décalages peuvent être liés à des problèmes internes de l’individu (émotions…).

Les 2 autres s’attachent à des grandes régulations au niveau du Wei Qi (donc lié également aux agents pathogènes externes).

  • IG3 /V62 : En cas de douleurs surtout liées à l’invasion du Froid (fonction de production de chaleur non assurée)
  • VB41/TR5 : En cas de douleurs liées à des blocages de mouvement par causes externes (stress, immobilité)

Dr. Tan utilise également les merveilleux vaisseaux dans son livre sur les « 12 points magiques » : en fait, il relance globalement les grandes régulations et n’hésite pas à utiliser un ou plusieurs couples (voire tous) pour harmoniser globalement l’organisme. Ainsi il s’appuie sur la théorie qui souligne que les Merveilleux Vaisseaux sont liés à une vision taoïste du corps dans laquelle il s’agit surtout de laisser faire (Wu Wei, ne pas agir) : ainsi, on permet à l’organisme de se réorganiser, et on laisse ainsi son homéostasie naturelle faire le travail (naturellement plusieurs séances peuvent être nécessaires). Comme dit le proverbe “A chacun son métier et les vaches seront bien gardées.

 

Autres couples

  • V62/Rn6 :sont utilisés lorsqu’il y a des problèmes entre les faces internes et externes du corps (parties externes relâchées et internes contractées ou inversement), avec inversion ou éversion des chevilles.
  • VB41/Rte4 : peuvent être utilisés pour replacer le patient dans son horizontalité et dans sa verticalité. Concrètement très utilisé en gynécologie pour traiter le Qi et le Sang au niveau du petit bassin.
  • TR5-MC6 : on libère les barrières « internes » et « externes ». Cela est même fait en transfixion parfois !!

Autres utilisations

  • Dans les cas de douleurs lombaires aigües, la puncture d’un point-clé peut se révéler d’une efficacité redoutable. VB41 (surtout) et V62 sont alors les 2 points les plus utilisés +++.
  • On peut rééquilibrer les 3 Dan Tian en puncturant RM6, RM17 et DM20 (ou Yin Tang)
  • Nous avons vu les utilisations des points des méridiens Du Mai et Ren Mai lors de la description de ces méridiens.

Bref, vu les propriétés des Merveilleux Vaisseaux, ils peuvent être utilisés dans de nombreuses pathologies et peuvent donner des résultats surprenants.

Un peu de taoïsme : Trigrammes et les 8 Aiguilles de la Tortue Magique

Les Trigrammes

Les Merveilleux Vaisseaux sont liés, on le voit à la théorie du Yin et du Yang, ainsi qu’aux grands principes qui régissent le monde, bien en amont de la Théorie des 5 Eléments. Il n’est alors pas surprenant de les voir reliés aux trigrammes qu’on retrouve dans le Yi Jing (temps) ou dans le Feng Shui (espace).

Les Trigrammes et les Merveilleux Vaisseaux Associés

 

Ces Trigrammes à l’origine étaient utilisés pour mesurer les mouvements de la lune et du soleil. Par la suite, ils ont servi de base pour la mesure du calendrier. Puis, ils ont été également transformés en hexagrammes utilisés dans le Yi Jing.

 

Ainsi, reprenant le schéma, nous avons :

Trigramme

Merveilleux Vaisseau associé

Direction

Li : Le Feu Ren Mai (Vaisseau Conception) Sud
Kun : La Terre Yin Qiao Mai Sud-Ouest
Dui : Le Lac Du Mai Ouest
Qian : Le Ciel Chong Mai Nord-Ouest
Kan : L’Eau Yang Qiao Mai Nord
Gen : la Montagne Yin Wei Mai Nord-Est
Zhen : Le Tonnerre Yang Wei Mai Est
Xun : Le Vent Dai Mai Sud-Est

Note : le Vent, le Feu…ne sont pas ici des Climats à proprement parler, mais une manière de décrire l’univers Feng Shui et le temps qui passe Yi Jing, en fonction de 8 axes, 8 forces de la nature.

C’est sur ces bases théoriques que s’appuie le Ling Gui Ba Fa, les « 8 Techniques de la Tortue Mystérieuse » que nous verrons après. Cette technique utilise les points clés des Merveilleux Vaisseaux.

C’est pour cela qu’on les utilise le très souvent : en effet, on « ouvre » avec la « Clé », l’énergie que véhiculent les Merveilleux Vaisseaux. Cette énergie est universelle, liée pour chacun à un des trigrammes (sa force de la nature associée). Le mieux est alors de « laisser faire la nature ».

On y retrouve cette conception taoïste qui dit que « Tao Fa Zi Ran », le Tao, c’est “laisser-faire”.

Les “8 aiguilles de la Tortue Magique”

Les 8 aiguilles de la Tortue Magique s’appuient sur les Trigrammes que nous avons étudiés précédemment. Ces tri-grammes étant liés au Yi Jing en particulier, ce sont des points qui s’ « ,ouvrent » à des moments précis faisant l’objet de calculs en fonction du jour, du mois et de l’année.

Les puncturer au moment où ils sont ouverts revient à utiliser l’énergie Yin et Yang de ce qui nous entoure pour renforcer une régulation.

A propos de l'auteur
Jean-Laurent Barbier
Ingénieur de l'Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace (Toulouse, France). Acupuncteur de l'Institut Shao Yang à Lausanne (Suisse). Ostéopathe de l'Ecole de Lausanne-Belmont.