Les TAN – Glaires

Les TAN – Glaires  

NB. ce chapitre fait suite à celui qui traite “Les mouvements de l’eau en MTC“, car dans le NeiJing, il est dit que “Le Yin, l’eau et l’humidité sont trois choses de la même origine qui portent des noms différents, c’est la base de la connaissance sur Tan Yin

Les productions de Tan – Glaires, c’est tout ce qui concerne les différents types de liquides physiologiques produits. La capacité de gestion de l’humidité par l’organisme étant, pour diverses raisons, devenues insuffisantes, ces liquides deviennent pathologiques. Il y aura :

  • une production de liquides qui sont tangibles que tout le monde est capable d’observer et de voir, c’est tout ce qui est concret.
  • toutes les productions qui sont intangibles, que nous ne pouvons pas percevoir et qui vont provoquer par exemple des éblouissements, des palpitations, des nausées, et qui vont avoir par exemple une action sur le Mental.

Les formations liquidiennes muqueuses produites, à un moment donné, vont se ralentir, stagner ou cesser de circuler. Une fois que ces liquides sont produits, ils vont s’accumuler. La cause peut être une atteinte de la Rate, du Rein, du Poumon ou encore du Triple Réchauffeur..

  • La voie du Yang donne des liquides qui sont chauds, collants, épais, de direction plutôt ascendante
  • La voie du Yin au contraire donne des liquides clairs, filants et froids, de direction plutôt descendante
  • Les deux modèles peuvent s’intriquer !

Ces productions de Tan vont provoquer une entrave à la circulation de l’Energie, la bloquer et provoquer diverses pathologies. Un blocage dans les mouvements d’Energie, quand les Tan vont être installés quelque part, ce sont les mouvements d’entrées/sorties, de montée/descente qui vont être perturbés.

Ceci va aggraver encore davantage le métabolisme des liquides, parce qu’une Rate qui est noyée dans les Tan ira encore moins bien. Ces Tan auront aussi une action sur la Mentalisation, c’est-à-dire que tout ce qui est turpide, ces productions muqueuses d’une manière générale, vont boucher et obstruer les “orifices du Cœur”. Le “Yang clair” ne pourra plus s’élever, l’Esprit et le Cœur seront donc occultés, nous aurons donc une répercussion sur le Shen.

La formation des liquides dépend du Qi. Si le Qi diminue, l’organe ne remplit pas sa fonction et donc stagne. Lorsque le Qi s’affaiblit, l’activité des viscères : Rate – Poumons – Trois Foyers – Rein est également diminuée. Les Trois Foyers sont la “voie des Liquides”.

Quand les Liquides fonctionnent bien, tout va bien. Mais dans la mesure où il y a un barrage sur une voie, quelle qu’elle soit, à ce moment nous tombons sur des problèmes de : 

Vide de Qi ou vide de sang ou plénitude ou obstacle —> Ralentissements —> Stagnations (Tan) —> Chaleur (mucosités) —> Feu —> Vent

ce qui fait que ces liquides s’amoindrissent encore davantage. Quand ces Liquides sont moindres, cela fait des “concrétions” qui font le lit :

  • des calculs,
  • de problèmes muqueux de glaires
  • ou d’athéromes
  • de kystes
  • de problèmes cutanés (lipomes, corps et verrues)
  • ainsi que de toute la pathologie rhumatismale avec des “stagnations d’Humidité” que nous considérons comme des Tan.

 

La Rate :

  1. La fonction de la Rate est de faire monter, d’assurer le transport, de contrôler le Sang et son rôle est aussi la transformation des aliments.
  2. La Rate est la clef de l’adaptation. Quand ce système central (autrement dit la Rate) ne fonctionne plus, l’adaptation ne se fait plus et nous rentrons vraiment dans la pathologie, nous sommes à la croisée du fonctionnel et du lésionnel.
  3. Elle reçoit l’essence liquidienne qui surnage dans l’Estomac. Elle métabolise les liquides. S’il n’y pas de métabolisation, les liquides sont trop clairs ou trop épais. C’est la fonction Yang de la Rate qui diminue.

Etiologie :

  • Intempérances alimentaires : “Je mange de trop ou je mange froid” ?
  • “Endommagement interne” dû à une fatigue exagérée.
  • Affection d’un autre organe ou d’un autre viscère atteignant les organes principaux.
  • Attaque externe de “froid humidité”.

Pourquoi les autres organes atteignent principalement la Rate ? C’est parce qu’elle est la clef de l’adaptation. Chaque fois que nous sommes en adaptation quelque part, c’est notre système Rate-pancréas qui le fait. Que ce soit une adaptation au froid, aux stress, aux évènements, c’est toujours la Rate. Nous passons obligatoirement par ce pôle. Ce qui nous fait vivre et qui nous fait adapter les choses dans la vie, c’est la Rate, autrement dit, le système Terre ainsi que, bien sûr, le système rythmique avec le Coeur aussi.

  • Cependant, ce qui adapte le plus dans le pole rythmique, c’est le Coeur.
  • Dans le pole métabolique, ce qui rythme le plus et permet l’adaptation, c’est la Rate.

Ceci est pour préciser, qu’une affection d’un autre organe, dans la mesure où nous sommes sur un système d’adaptation, n’importe quelle pathologie d’un autre organe peut avoir une incidence sur le système Terre plus que sur un autre. Et quand le système Terre ne va pas, nous rentrons dans la pathologie !

Le Yang de Rate est en rapport avec le Yang de Rein, mais aussi avec l’Energie Originelle et le Yang du Poumon. Gestion Sécheresse/Humidité -Tae Yin (Poumon + Rate) = assistance mutuelle : le Qi anime la Rate. Le Qi de la Rate élève l‘essence vers les Poumons. Les Poumons diffusent l’essence dans le corps. C’est le mouvement vers l’extérieur et vers l’épiderme. Puis une action d’abaissement des liquides dans la voie du passage des eaux.

Le Yang de Rein originel améliore la quintessence (Feu de Ming Men = la porte de la destinée). Nous disons toujours : c’est le Yang de Rein qui permet de nourrir le Yang de Rate et le Yang de Rate qui va soutenir le Yang de Rein. Poumon/Rate c’est Tae Yin, c’est la gestion de la Sécheresse/Humidité, c’est donc en rapport avec le Qi de la Rate et du Poumon. Ainsi donc :

  • En bas (foyer inférieur), nous sommes beaucoup plus sur des facteurs Yang avec quelque chose qui va chauffer. Nous chauffons la Rate ce qui veut dire que nous l’animons en la réchauffant.
  • Et en haut (foyer supérieur), nous sommes davantage sur les facteurs Qi qui animent, c’est à dire que le Qi du Poumon anime la Rate. Mais nous sommes quand même sur des facteurs de mouvements.

 

     L’Energie de la Rate est déficiente

Pathogénie : l’énergie de la Rate est insuffisante, le transport et la transformation sont déficients.

Symptômes et signes :

o Appétit diminué,
o Fatigue mentale et manque de force,
o Souffle court et mutisme,
o Teint légèrement jaune ou blême, parce que la Rate est quand même en rapport avec le Sang,

o Gonflement abdominal, selles molles,
o Sensation de plénitude et de gonflement aggravée après les repas,

o Langue pâle et tendre, enduit blanc / Pouls faible.

Lorsqu’il y a des prolapsus et des diarrhées, il faut toujours aller voir l’Energie de la Rate.
Il faut renforcer l’Energie d’abord et avant tout, et nous renforcerons aussi le Yang de Rein.

 

     L’Energie de la Rate ne dirige plus le Sang

Chaque fois que les gens ont des pétéchies ou des bleus facilement, des problèmes de stagnations qui se manifestent par des taches sur la peau, pensons essentiellement à la Rate-pancréas.

Symptômes et signes :

o Appétit diminué
o Fatigue mentale et manque de force
o Souffle court et mutisme
o Teint légèrement jaune ou blême
o Sang dans les selles, gencives saignantes
o Ménorragies ou saignements utérins chez la femme
o Tendance aux hématomes, les gens le disent parce qu’ils ont facilement des bleus

o langue pâle / pouls fin et faible.

Dans ces symptômes, il y a la présence de sang. Nous sommes sur un tableau qui se rapproche du Vide de Sang au niveau des pouls, mais en plus, nous avons des hémorragies, des bleus facilement, c’est la différence. Dans le Vide de Sang peuvent être concernés le Foie, le Rein, la Rate. Mais dans ce cas, c’est surtout le pôle Rate qui est concerné avec des signes de Rate qui sont beaucoup plus spécifiques.

     

   Le Yang de la Rate est insuffisant

Etiologie :

  • Insuffisance de l’Energie de la Rate qui s’aggrave. Dans le pôle Rate-pancréas, il y a l’Energie. Le Yang est davantage sur l’expression de Chaleur. Il se retrouve avec le Yang de Rein que nous allons épuiser. Avec l’Energie nous serons avec le Qi du Poumon.
  • Consommation en abondance d’aliments crus et froids, parce que le froid va agresser le Yang ou abus de médicaments froids ou rafraichissants ce qui endommage la Rate.
  • Déficience du Yang du Rein. Le “Feu de Ming Men” décline provoquant l’insuffisance du Yang des organes. Le Feu de Ming Men, c’est la “Porte de la Destinée” ou le “Saut du Destin” (surrénales)

Pathogénie :

Le Yang de Rate n’assure plus la transformation. Le Ciel Postérieur (Rate/Estomac) n’est plus nourri. Si le système adaptatif ne fonctionne pas, cela ne peut pas aller et nous avons l’apparition d’une pathologie.

Symptômes et signes :

o Appétit diminué, c’est lié à la transformation qui ne se fait pas bien : la zone de l’Estomac est froide sur l’abdomen.
o Fatigue mentale, parce que l’Energie de la Rate dans son essence psy reste la réflexion. Le Sang de la Rate dans les 5 éléments fait une allée et venue avec le Sang du cerveau, le Si (ou la pensée). Nous sortons de la rumination pour avoir une pensée créatrice. C’est Shen en haut qui a organisé tout cela. Réflexion qui grâce à Shen va devenir une pensée créative. La pensée ne sera plus une pensée de rumination. Les allées et venues entre le Qi de la Rate et le Coeur permettent la pensée créatrice, parce que Shen organise tout. Ainsi donc, cela explique que, lorsqu’il y a un Vide de Yang ou un Vide de Sang de la Rate, nous fatiguons. Nous ne pouvons pas avoir une pensée claire, ni une pensée créative.

o Manque de force, souffle court est en rapport avec le Poumon et mutisme,

o Teint légèrement jaune ou blême, car le Sang de la Rate est un peu en stase, douleurs abdominales améliorées par la chaleur et la palpation (parce qu’il y a un vide), membres froids (car il y a une mauvaise distribution),

o Selles fines et molles (parce que la Rate ne retient pas et ne contient pas),

o Leucorrhées claires et fluides, c’est la Rate qui gère en grande partie les liquides. Ces leucorrhées sont claires parce qu’il y a du froid, il n’y a pas de Yang,

o Oedème du corps et des membres, c’est le côté gestion de l’Humidité (avec le Poumon)

o Langue pâle, c’est le côté Sang + enduit blanc, nous sommes dans du froid

o Pouls profond ralenti (nous sommes dans du froid) et sans force (parce qu’il n’y pas de Yang).

 

   Le Froid et l’Humidité entravent la Rate

C’est le couple délétère : Froid et Humidité : Cela mange notre Yang et cela provoque encore plus de Stagnations.

Lorsque nous avons déjà des stagnations, parce que nous mangeons mal et que nous fatiguons le Yang de Rate et de Rein et si le Froid et l’Humidité viennent s’ajouter à ce tableau, c’est destructeur !

Comparaison homéo. :

  • Natrum sulfuricum qui est déjà bien imbibé, dans un climat de brouillard (Dulcamara) sera largement aggravé !!
  • Au contraire, si un Causticum (am) va dans un pays chaud et sec, il n’ira pas bien du tout.
  • C’est la même chose pour une personne ayant un Yang du Foie important (ex.: Nux vomica) qui va dans le midi, à la chaleur, elle ne sera pas bien du tout.
  • Mais, pour des gens qui ont des stagnations de Sang, cela va leur faire du bien (Arsenicum album = vide de Qi amélioré par la chaleur locale).

D’une manière générale, en pathologie, nous voyons davantage de gens qui ont des problèmes de “Vide de Yang de Rein” et de “Vide de Rate” avec des stagnations d’Humidité et de Froid que des gens qui ont des “Yang de Foie”.

NB. Ces derniers sont déjà moins vieux, ils sont encore dans ces phases fonctionnelles. Celui qui est jeune et qui a ces phases Yang parce qu’il picole et qu’il “tire sur la chandelle”, il va très vite massacrer sa Rate et il aura les deux, c’est à dire qu’il fera une hypertension et il peut aussi faire un ictus avec une hémiplégie.

Etiologie :

  • Abus de boissons froides
  • Braver la pluie et être victime du froid
  • L’Humidité en excès endommage le Yang, Froid et Humidité apparaissent dans l’interne.

Pathogénie :

Le Froid et l’Humidité obstruent la Rate qui ne peut plus assurer le transport. Les mouvements de montée et de descente sont perturbés. Cela se rapporte toujours aux mouvements de l’Energie fondamentaux et aux organes. La vie, c’est le mouvement. Que nous faisions de la naturopathie ou de l’ostéopathie, de la médecine Chinoise etc…, si le mouvement se bloque parce qu’il y a du froid, de la chaleur ou une obstruction quelconque, cela ne marche plus, il faut redonner le mouvement !

 

    Humidité et Chaleur dans la Rate et l’Estomac

Etiologie :

  • Atteinte externe par les énergies perverses de l’humidité et de la chaleur.
  • Excès alimentaires : abus de nourriture grasse et sucrée et de boissons alcoolisées = la Chaleur et l’Humidité se forment dans l’interne. Nous voyons ces tableaux très souvent, même chez les animaux domestiques à qui nous donnons de la malbouffe (croquettes) !

Pathogénie :

L’Humidité et la Chaleur s’accumulent dans l’interne. Les mouvements de l’Energie sont entravés, les mouvements de descente et de montée sont perturbés.

Symptômes et signes :

  • Inappétence, gonflement abdominal, nausées et vomissements,
  • Soif de petites quantités d’eau, parce qu’il y a de la chaleur, donc soif, mais en petites quantités parce qu’ il y a de l’humidité.
    Fatigue physique et corps lourd. Ils n’ont envie de rien !
  • Selles molles de couleur jaunâtre et d’odeur nauséabonde, car le Yang de Rate ne retient plus.
  • Douleurs abdominales, car le froid fait mal.
  • Fatigue physique et corps lourd, prolapsus,
  • Dysurie, leucorrhées abondantes chez la femme,
  • Corps chaud et persistance de la chaleur après la fièvre,
  • Enduit jaune et gras.
  • Pouls mou (lent ou rapide).

Lorsque la Rate est concernée, il y a toujours des gonflements abdominaux, même si les gens ne mangent qu’une pomme, et c’est pareil pour l’inappétence. Ils n’ont aucun plaisir à se mettre à table. La bouche est fade. L’Humidité qui stagne, nous la retrouvons partout. Elle ralentit les fluides.

Si elle ralentit encore davantage, cela va donner des douleurs. Quand c’est de la chaleur, il y aura peut-être un peu moins de ralentissements. Au niveau du digestif, il y aura un peu moins d’inappétence, le ventre ne sera pas froid, mais il y aura des symptômes de Chaleur (inflammation).

Il faut bien faire la différence entre le Froid/Humidité, le Yang/Humidité et les symptômes de l’Energie de la Rate.

  • Des symptômes au niveau digestif
  • Des problèmes d’œdèmes
  • Des problèmes de souffles

Physiopathologie :

Si l’activité viscérale s’affaiblit, les liquides vont stagner. Les stagnations des Tan Yin peuvent à leur tour gêner la circulation du Qi et peuvent faire un obstacle qui ralentit. Les Tan Yin sont le résultat du métabolisme des liquides qui entraîne la condensation de l’essence des liquides. Les textes font état de Tan Yin :

  • sans apparence matérielle,
  • sans signes d’extériorisation de mucosités et des glaires.

Ce sont les “Tan intangibles”, c’est-à-dire que nous ne les voyons pas, elles ont surtout une incidence sur le Mental et sur les vaisseaux parce qu’elles bouchent ce qui est appelé les “orifices du Cœur”.

 

Cinq causes :

  1. Alimentaire
  2. Emotionnelle
  3. Surmenage physique et sexuel
  4. Diminution de l’activité physiologique de Rate – Rein – Poumon – Trois Foyers
  5. Attaque externe (ex.: infection ou vaccination)

 

1 / Origine alimentaire

Les dérèglements alimentaires par ingestion chronique d’aliments froids, crus, et de boissons fraiches vont fatiguer et user le yang digestif. Le système digestif est en quelque sorte un alambic qui pour avoir un bon rendement et permettre les transformations, a besoin de chaleur.

Le Système médian (Rate) est perturbé par les excès :

  • Alcool,
  • Graisses,
  • Sucres
  • Produits laitiers en excès
  • Et l’alimentation froide ou crue. Il faut savoir toutefois qu’il y a des aliments crus qui ont une nature chaude et des aliments cuits qui sont tout de même froid. C’est ce que nous appelons la “nature de l’aliment”.

Ce type d’alimentation amasse l’Humidité en fatiguant le Yang de Rate. La fonction Terre rassemble et joue le rôle d’une éponge. L’augmentation de la densité alimentaire dans l’Estomac provoque “Stagnation et Chaleur” (plus il y a de chaleur = moins il y aura de liquides). La stagnation de nourriture donne une haleine sure.

L’haleine dépend bien sûr des problèmes dentaires, mais aussi et surtout lorsqu’il y a des problèmes de Stagnations/Chaleur. La vraie chaleur donne des odeurs plus importantes, donc automatiquement l’haleine devient plus chaude et plus agressive.

  aspect de “Glaires + Feu”

Les liquides de l’Estomac sont attaqués par la Chaleur, donc diminuent et s’épaississent. L’humidité se condense en Tan Yin sous l’influence de la Chaleur donnant :

  • un pouls glissant, un peu gros et rapide
  • la langue est grosse,
  • l’enduit est gras,
  • l’empreinte des dents est marquée.

Chaque fois que nous avons des Stagnations d’Humidité, nous avons un pouls qui devient “glissant”. Un pouls glissant est un pouls qui est gros et que nous sentons un peu comme une grosse perle avec l’impression de glisser sur un tuyau d’arrosage.

 

2/ origine émotionnelle

Le bouclier des émotions est au Foie. L’excès des sentiments et émotions lèse les organes internes. Le sang et le Yin sont atteints. La manifestation extrême évolue vers un Feu interne. D’une manière générale, tous les sentiments déréglés créent une atteinte directe sur le Foie et épuise à la longue les liquides.

Les “Emotions déréglées” de façon répétitive (ou perturbées par un choc psychologique), peuvent entraîner une Stagnation ou « nouure du Qi du Foie ». Le choc peut sidérer le Qi du Foie. Au résultat, le Foie ne peut plus assurer sa fonction de drainage et de régulation.

La stagnation du Qi du Foie peut se transformer en Chaleur qui diminue les liquides organiques et les concentre en les transformant en Tan YinLes Zang sont attaqués au niveau du Yin par les sentiments. Moins de liquides donnent Stagnation et Chaleur.

Nous avons aussi cela lors de gros chocs (peurs) qui lèsent, eux, directement le Qi du Rein.

Avec les sentiments déréglés (sexualité) nous pouvons aussi avoir des “nouures du Sang du Cœur” qui vont provoquer de la Chaleur.

Remarques :

  • La fonction de drainage du Foie englobe le plus manifesté et le moins manifesté, donc draine aussi les sentiments.
  • Quand le Qi du Foie se transforme en Feu, il va attaquer la Terre et diminuer les Liquides Organiques. Le Feu perturbe encore plus le Shen.

C’est ce que nous appelons dans les maladies de civilisation : “la dysharmonie entre le Bois et la Terre“. C’est extrêmement fréquent dans nos clientèles actuellement.

 

3/ Diminution de l’activité Rate – Reins – Poumons – Trois Foyers

Si l’activité de ces organes est freinée par la voie externe :

  • L’Humidité sur Rate
  • La Sécheresse sur Poumon
  • Le Froid sur Rein

Ils ont pour conséquence une répartition et un drainage des liquides compromis, ce qui provoque des stagnations.

Poumon : insuffisance de sa fonction de diffusion et abaissement des liquides = peau sèche.

NB. traitez le 5 de Poumon pour la diffusion des Liquides.

Rate : insuffisance de la fonction de transport, de métabolisation : la non circulation donne des amas (Tan) avec une impression de pesanteur, de lourdeur du corps, de lente mise en route le matin.

Quand il y a de l’Humidité, cela ne va pas bien, le plafond est bas, on a du mal à se mettre en route.

Rein : insuffisance de fonction de contrôle des liquides, donc la réception est insuffisante. La retenue des liquides peut être plus importante que l’élimination.

  • Volume – Rein – Yin
  • Condensation – Rein – Yang

Il est certain que chez les gens qui ont de la Chaleur ou un Yang de Rein fort, les urines sont plus condensées parce que le Yang retient. Et quand il y a un Yang de Rein avec un Yin dominant, les gens ont des urines plus importantes parce qu’elles sont moins retenues.

Si le Qi du Rein n’est pas solide, il y a une mauvaise réception, donc des perturbations des fonctions ouverture et fermeture de la Vessie.

Pour que le Foie puisse drainer, il faut que le Rein le nourrisse.

Bois : troubles sur les tendons = tendons secs (les ne nourrissent plus les tendons) : mauvais drainage du Foie au niveau des liquides.

Chaque fois que nous avons des problèmes de tendons, il faut toujours penser à un Vide de Sang du Foie, ou à un problème de Vide de Liquides.

Il faut donc traiter :

  • la relance du Foie. (ex.: 3 Foie)
  • Voir les fonctions Poumons : diffusion des Liquides avec le 5 Poumon
  • Voir les fonctions Rate : transformation et transport des liquides et de la quintessence dans tout le corps

Remarques :

Quant aux productions de calculs et de tartre, ce ne sont que des condensations liquidiennes. Ce sont des Tan. Lorsque le tartre est coloré (sans fumer), plus il est foncé, plus c’est important (les dentistes parlent de “tartre noir sous gingival”). Cela va nous orienter :

  • Rouge sur Cœur
  • Blanc sur Poumon
  • Bleu-Vert sur VB
  • Noir sur Rein/Cœur = Shao Yin

Traiter en agissant sur les points Shu du dos. En faisant par exemple des ventouses tirées dans les dos.

  • La couleur du tartre des dents est le type même de condensation des liquidités.
  • Les grains de sable dans les yeux (sécheresse) donnent la même chose : ce sont des condensations anormales des liquides.

La fonction de régénération des Trois Foyers devrait contre-balancer cela. Il est toujours intéressant de travailler sur le “Trois Foyers” lorsque que nous ne savons pas quoi faire. Le méridien des “Trois Foyers” relance la fonction à tous les niveaux. Que ce soit au niveau liquidien ou au niveau relationnel. Quand il va bien, les gens sont bien dans leur tête, bien dans leur corps et bien avec les autres. Il donne vraiment de l’harmonie. C’est le Shao Yang, ce n’est pas le côté Vésicule Biliaire, mais le côté Triple Réchauffeur, c’est-à-dire ce côté qui sait balancer et retrouver son utilité.

Dans cet équilibre, nous avons aussi cette rythmicité, cette balance qui va entre le haut et le bas. Le méridien des “Trois Foyers” c’est la fonction de régénération par les liquides

  • passer du haut en bas,
  • ce qui donne les rythmes, l’articulé.
  • la fonction Mercure qui permet de passer de l’un à l’autre.

 

Le Trois Foyers

L’insuffisance d’activité du Trois Foyers est due à la perturbation du passage des liquides, donc à la fonction de régénération par les liquides. Le Trois Foyers maintient et stimule toutes ces fonctions. Quelque qu’en soit la cause, la concentration de Liquide/Humidité se transforme en Tan Yin sous l’action de la Chaleur, soit parce que nous n’en avons pas assez, soit parce que nous en avons trop +++

La formation de Tan Yin peut s’effectuer dans n’importe quelle partie de l’organisme entraînant des troubles viscéraux ou des troubles de fonctionnement du Qi.

Les textes anciens précisent : La genèse des maladies est à la base des Tan Yin. La plupart des affections sont provoquées par les Tan Yin.

Les Tan Yin apparaissent parce qu’à un échelon donné nous avons :

  • le Yang de Rate qui n’a pas fonctionné (foyer moyen)
  • le Poumon qui n’a pas diffusé (foyer supérieur)
  • le Rein qui n’a pas vaporisé (foyer inférieur)

La Chaleur interne est produite par beaucoup de choses c’est-à-dire par une Chaleur externe, ou interne (sentiments déréglés) ou encore alimentaire.

Le système de régulation Rate, ou Terre, à un moment donné, a été bloqué. Et nous voyons souvent apparaître des maladies de chairs, donc de Tan dans le processus diathésique des personnes (on parle de sycose en homéopathie). Apparaissent alors beaucoup de kystes, de nodosités, de tumeurs qui sont d’anciens Tan, notamment les kystes des ovaires, les kystes de la thyroïde, les calculs biliaires etc.

Tout ce qui bloque la Rate à un moment donné, comme par exemple :

  • certaines vaccinations,
  • certaines primo-infections,
  • quand il y a un passé d’herpès virus (avec automatiquement une primo-infection herpétique).

Ce sera l’anamnèse qui nous donnera les éléments. Et nous verrons par rapport à cette anamnèse l’histoire de la maladie qui va se révéler d’une façon très logique par rapport à l’atteinte initiale de l’élément. Ainsi donc nous pouvons avoir un problème de Rate, suite à une atteinte herpétique, ou suite à un vrai froid parce que depuis des années il y a eu une alimentation défectueuse, etc.

  1. La voie digestive

 

A partir de l’Estomac, le Yang clair ne monte pas et le trouble ne descend pas, ce qui va donner une Stagnation/Chaleur à l’Estomac avec une diminution des ses liquides liée à la Chaleur et ce sont les sécrétions digestives qui vont donner des Tan. Ces Tan Yin sont très pervers parce qu’ils vont suivre le mécanisme et les mouvements de l’Energie et suivre la voie des méridiens, ce qui va nous les faire retrouver ailleurs comme :

  • sur les vaisseaux
  • quand les enfants crachouillent parce qu’ils n’arrivent plus à métaboliser le sucre qu’ils ont mangé.

Ces Tan vont rester dans la Rate, puis elle va les faire monter et nous les retrouvons dans le Poumon.

NB. R. Steiner disait : “Le sucre raffiné développe le “JE” chez l’enfant donc l’individualité“. Ainsi nous en faisons des enfants qui sont le reflet de la société actuelle, c’est à dire une société d’individualistes où tout le monde tire la couverture à soi. Autrement dit : “Je me sucre, je me fais du bien et j’en n’ai rien à faire des autres“.

Deux cas à partir du Poumon :

  • Poumon faible : stagnation = glaires pulmonaires.

Si le digestif d’un enfant va à peu près bien, mais qu’il est un petit Tuberculinique, il va crachouiller en permanence, il aura des rhinorrées, cela coule et nous ne voyons pas les raisons, puisque l’été n’y change rien.

  • Poumon fort : rejet dans les méridiens puis dans le Sang = cholestérol et donc affections cardiaques = cause de Tchong Fong (ictus).

Le Poumon va bien, et cela part dans la circulation (les Tan vont de toute façon aller quelque part), ils vont aller se loger là où cela ne peut pas circuler, là où il y a une faiblesse, sur le Trois Foyers et la Voie des Eaux, parce que

  • soit le Qi n’est pas assez important,
  • soit le Yang ne l’est pas non plus.

Et la circulation, la métabolisation ne pourra pas se faire correctement. Ils peuvent aussi se loger dans le Rein ce qui va faire des calculs qui peuvent aller dans la vessie par la suite, etc.
Si la diffusion du Poumon permet d’aller jusqu’à la peau, mais si la fonction de la peau d’ouverture/fermeture n’est pas correcte, des concrétions vont apparaître comme des comédons, des verrues, les taches etc.
Le Tuberculinique peut faire un cœur pulmonaire, c’est à dire le Poumon fatigue et la relation cœur/poumon ne se passe pas bien. C’est alors le Coeur qui va aller matraquer le Poumon et dans la mesure où le Poumon ne va plus bien du tout, il y aura un effet inverse = OAP !

La Rate fait monter les Tan Yin au Poumon d’où un problème pulmonaire de type cathare, production bronchique où la cause est sur la Rate. L’importance du régime (sucre, graisse, alcool) est grande.

 

  1. La voie des Sentiments

Explications du schéma :
Le Coeur est l’empereur. Quand l’empereur va bien, les vassaux vont bien. Autrement dit, quand le leader est bon, les gens sont rassurés et tout va correctement. Mais si le leader ne tient pas sa place, tout va de travers même si les gens du bas de l’échelle font tout ce qu’ils peuvent pour faire du bon travail, à un moment donné cela ne pourra plus aller. C’est la même chose pour une entreprise et pour toute organisation qui doit avoir un leader à la tête.
Le Foie est le bouclier des émotions. Le Foie draine l’Eau de la Terre, mais il ne draine pas l’émotion. Tous les sentiments déréglés débouchent à un certain moment sur un Feu et un vide de Liquides organiques, donc automatiquement sur des Tan.

L’Emotion va provoquer une atteinte sur le Foie ou sur le Cœur. Le Foie ne va plus pouvoir drainer et le Shen ne pourra plus organiser.
Nous aurons donc une stagnation, autrement dit, un blocage des mouvements du Qi. C’est toujours le même phénomène, à un moment donné, par une cause interne ou externe, le mouvement du Qi se bloque ce qui aura un retentissement sur la “Voie des Eaux” et qui va provoquer un ralentissement, voire une hyper stagnation de liquides.

Celle-ci va évoluer pour son propre compte et va aller ailleurs se loger sur une zone de faiblesse, c’est à dire là ou les mouvements pourront se ralentir par insuffisance du Qi, insuffisance du Yang, Froid etc… Cela provoquera notamment :

  • des problèmes intangibles
  • une stagnation
  • des nodosités
  • des répercutions sur le Shen.

Le Foie qui ne peut pas drainer et le Shen qui ne peut pas organiser donnent une Stagnation. Nous avons donc un développement de Chaleur par Yang non contrôlé dans le Feu du Cœur. Le Sang et les Yin du Cœur sont touchés et développeront de la Chaleur.

Les sentiments attaquent le Yin du Foie. Nous aurons une diminution des Liquides dans le cycle Ko qui attaque l’Estomac. Autrement dit, le Yang du Foie attaque la Terre, ce qui donnera un épaississement des Liquides. La diminution des Liquides se fait aussi au travers du Sang.

Chez les fumeurs, le Tan Yin des Poumons fixe la nicotine et les goudrons, c’est une des causes des tumeurs pulmonaires. Une insuffisance de Qi du Poumon entraîne une Stagnation par “non diffusion”.

La voie des Sentiments passe par Foie/Cœur, puis par la Terre pour enfin donner des TAN !

Typologie :

1 – Bois (sensible au Fong):
Dans la typologie Bois, les muscles et les tendons ont une grande importance. S’ils décompensent, le drainage ne va pas se faire vers la Terre.
Dans ces typologies Bois, les gens disent : « le sport me fait du bien, il faut que j’aille courir », parce que cela leur vide la tête. Ils ont besoin de cette expression dans le musculaire pour se sentir bien. S’ils ne s’expriment pas, nous aurons automatiquement une perturbation des sentiments sur l’axe Foie avec répercussion à partir du Sang du Foie sur le Feu, c’est-à-dire qu’il y aura un Shen qui sera perturbé. Autrement dit, le sport leur permet d’évacuer le Feu et le Vent de Foie.

L’exercice physique est un bon moyen d’exprimer le Yang du Foie dominant. C’est aussi un bon moyen de la régulation de la glycémie. Le Foie au travers de sa fonction glycogénique permet aussi de réguler cet axe-là.

S’ils ne peuvent plus faire du sport, en tant que thérapeute, nous devons les aider en leur donnant quelque chose qui va évacuer le Vent et le Feu du Foie comme Nux vomica et quelque chose qui nourrisse leur Sang du Foie pour leur donner de l’assise.

Exemple d’un chat qui s’était fait attaquer par des chiens. Il a commencé à perdre beaucoup de poids. Il y a donc un problème sur la forme.
Le Foie est bloqué. Le vétérinaire lui a débloqué le Foie avec les produits Heel : Taraxacum compositum.
Il a donné aussi Solidago compositum pour relancer le Rein, parce que c’est l’axe Rein/Foie.
Le chat a recommencé tout de suite à manger correctement alors que cela faisait 3 mois qu’il était mal.
Le BNS du chat montrait une Chaleur sur le Poumon et une insuffisance Foie, mais davantage sur la Rate. La Rate était victime du Bois par ce problème émotionnel ou un toxique sur le Foie. Il a reçu encore Leptandra pour la Rate.

“Leptandra compositum” du laboratoire Heel, en gouttes, comprend :

  • Quassia amara qui est le bois de Suriname dont l’action se porte sur le Foie, sur le digestif. Il est de la famille du Zinc.
  • Veronica (hypolipémiant) qui est un Phosphore.
  • Podophyllum qui a une action sur la Vésicule Biliaire
  • un Arsenic dont l’action va sur la tension émotionnelle jamais relâchée. Tous les gens Arsenic sont des personnes qui ont beaucoup de peine à contrôler leur émotionnel avec un problème de tension permanente. En agissant sur le Poumon nous avons une action sur le Bois.Cela remonte le Foie sur les Beta du BNS, et diminue la Chaleur.

Pour évacuer le Feu du Foie : Nux vomica en 9 CH (haute dilution car toxique)
Pour nourrir le Sang du Foie : un chardon, Arctium lappa, la bardane qui rafraîchit, par exemple.

Radix Angelica tonifie le Sang en général et n’est pas spécialement pour le Sang du Foie. En médecine chinoise, les plantes qui tonifient le Sang sont souvent hormonales. Mais il faut penser aussi que le Sang chez la femme est beaucoup sous la domination hormonale. Donc nous allons préférer les plantes hormonales pour les femmes et pour les hommes nous donnerons plutôt un chardon.

Glycyrrhiza a une action sur l’Estomac, sur l’Energie, sur l’Humidité. Mais il a avant tout une forte action sur le Qi. Donc attention à l’hypertension.

Capsicum en homéo est un remède de Chaleur mais aussi un remède de stases. Il mobilise le Yang, mais il n’est pas nourrissant.

2 – Rate :
o Qi de Rate insuffisant donne Tan Yin.
o Qi de l’Estomac insuffisant remplit mal sa fonction de métabolisation des matières qui sont restées trop brutes et stagnent
o S’il y a de mauvaises Montées/Descentes = reste dans l’Estomac, donc Stagnation et Glaires.
o Sensibilité au stress émotionnel : le Qi du Foie se transforme en “Feu pervers” attaquant la Rate.

A partir de la Rate, nous avons une perturbation de la fonction de transport/transformation/montée, ce qui donne des Stagnations de Glaires.

Il y a 2 cas de figures :

  • Soit la Rate n’est pas en bon état, elle est faible et le Foie même normal en profite toujours pour aller la matraquer.
  • Soit le Foie est trop fort mais la Rate est normale, le Foie va attaquer.

C’est la dysharmonie du transversal qui n’est pas toujours liée à un Bois trop fort, mais souvent à une Terre faible. Ceci va donner des signes digestifs avec des distensions donnant des diarrhées etc.

Cette dynamique donne toujours des signes visibles. Il n’y a qu’un cas où il ne donne pas de signes visibles, c’est lorsque le Foie est en Froid.

Les signes du Froid au Foie :

  • un ventre froid sur cette zone,
  • des douleurs aux plis de l’aine, des hernies,
  • des problèmes gynécologiques parce que le méridien du Foie passe là.C’est là que nous donnerons Evodia.

Dans les Tan et les Stagnations, utiliser les points Xi
Les points Xi d’une manière générale sont des points d’urgence qui ont la fonction de désobstruction, donc qui lèvent les stagnations.

Les points Xi débloquent les Stagnations. Les points Xi du Foie et de la Rate sont le long de la jambe sous le genou.

Chez les hommes comme chez les femmes, ces points sont toujours sensibles, mais davantage chez les femmes parce qu’il y a un infiltrat Rate/Foie/Rein.

Il faut vraiment travailler ces zones dans le sens du méridien. Nous ne sommes pas obligés de les piquer. Et dans ces cas nous allons débloquer des choses.

Sur les 2/3 supérieurs de l’arrête tibiale interne, nous sommes sur les points de déblocage du Foie et de la Rate. Ce sont le 6 de Foie et le 8 de Rate.

……..

Exemple : l’endométriose

En Médecine chinoise, elle se soigne bien. Quand nous les trouvons dans des kystes etc…, c’est une forme de Tan. Autrement dit, c’est une “Stagnation de Sang due au Froid” que nous allons trouver :

  • Au niveau du Foyer Inférieur, sur le méridien du Foie
  • mais aussi dans la mesure où l’endométriose est un tissu, il peut migrer partout, tel que au niveau œsophagien, intestinal, pulmonaire etc. mais la cause première esttoujours une Stagnation de Sang. Il faut :➢ disperser la Stagnation (donc tonifier le Qi)
    ➢ vivifier le Sang et renforcer le Sang
    ➢ chasser le Froid ainsi que l’Humidité s’il y en a.
    ➢ grande plante de l’endométriose : Aristolochia (na) ou Sarsaparilla (am) qui est aussi un remède de la Voie des Eaux

………..

LES SIGNES CLINIQUES ET TRAITEMENTS

Ils varient selon les localisations des Tan Yin. Plus c’est épais, plus les signes seront accentués !
Si cela suit la voie du Yang, cela sera encore plus accentué, jaune, collant et chaud.

Tan Yin est toujours un vide de Yang et une prospérité du Yin.
Un vide de Yang QI est une rétention, un rassemblement de l’eau liquide
Qu’importe qu’il s’agisse d’un cas aigu ou chronique, il faut toujours d’abord trouver le problème principal suivant les symptômes.

Le principe thérapeutique général est de réchauffer et transformer ++

C’est parce que le Yin liquide est un pervers Yin qui se rassemble quand il rencontre du Froid et circule quand on le réchauffe.

Il faut aussi distinguer la surface de l’interne, le vide de la plénitude et traiter différemment :

  • En cas d’encombrement et de prospérité de l’eau liquide pathologique, il faut chasser le Yin et traiter l’interne. Autrement dit, il faut faire uriner.
  • En cas de faiblesse de Yang et vide de Qi, il faut réchauffer le Yang.
  • En cas de syndrome de surface, il faut réchauffer, disperser, induire la transpiration.
  • En cas de syndrome de l’interne, il faut réchauffer, transformer et favoriser l’eau.
  • En cas de vide de Qi véritable, il faut tonifier.
  • En cas de plénitude de Pervers, il faut attaquer.
  • En présence simultanée de vide de Qi véritable et de plénitude du pervers, il faut en même temps tonifier et dissiper.
  • En cas de mélange de Yin et de Chaleur, il faut utiliser les herbes tièdes et fraiches.

 

Les gens qui ont des rhumatismes et qui ont mal quand il neige, quand il pleut ou fait du brouillard, et qui ne peuvent pas se bouger, ont des glaires intangibles, avec cette Humidité de surface.

Il faut traiter la Rate depuis l’intérieur, mais il faut aussi essayer de les faire transpirer. Si nous pouvons les amener au sauna, c’est bien.
Dans les pays scandinaves, c’est ce qu’ils font, ils font ressortir les Tan par la peau, là où ils sont. C’est du bon sens dans un contexte de froid, de Stagnations et d’Humidité. Mais après, il faut quand même chauffer l’intérieur en relançant le Yang du Rein. Et si c’est une stagnation de Froid qui vient de l’Estomac, il faut ré-harmoniser l’estomac.

Il est important de toujours harmoniser le Nourricier et le Défensif. C’est l’art de la guerre adapté à la médecine selon Sun Qi (petit livre classique qui date de longtemps).

Le Nourricier, c’est à dire les organes, nourrit le Wei Qi et tout ce qui est guerrier autour. Si le Nourricier va bien, les soldats sont en bonne santé.
Par contre si les soldats ne défendent pas bien leur frontière, à un moment donné le Nourricier n’ira pas bien. Il faut donc qu’il y ait une harmonie entre le Défensif et le Nourricier.

D’autre part, il faut que les soldats soient capables de faire la différence entre ce qu’ils doivent laisser rentrer dans les frontières pour nourrir ceux qui sont à l’intérieur de la citadelle. Ce sont les aliments : c’est à dire le Non-Moi qu’il faudra transformer en Moi. Autrement dit, c’est le système immunitaire qui permet de passer ou de ne pas passer. Dans cette notion de citadelle, il y a cette notion de limite qu’il y a dans la fonction du Métal avec la fonction peau, donc limite.

Et quand nous parlons de faire avec du Non-Soi du Soi, c’est savoir faire rentrer ce qui est bon et rejeter ce qui ne l’est pas, que ce soit des bactéries ou des aliments.

D’une manière générale, quand le Yang Qi est dégagé, le Yin se transforme automatiquement. Autrement dit, quand le Yang Qi circule, les Stagnations cessent.

Au cas où le QI véritable est vide, quand le Yin pervers est quasiment éliminé, même s’il s’agit d’un syndrome de plénitude, il faut utiliser des formules fortifiant la Rate et qui réchauffent le Rein afin de consolider l’Intérieur.

Il faut toujours aller voir sur le fond, même si nous avons traité les problèmes de périphérie, nous devons aller voir ce Yang de Rate et ces stagnations d’Humidité au travers du Yang de Rate et du Yang de Rein. Il faut se souvenir que la racine du problème se trouve souvent là.

Nous travaillons sur le Nourricier, et c’est pour cela qu’il faut qu’il y ait une harmonie entre le Nourricier et le Défensif. C’est aussi ce que nous appelons : “travailler sur le tronc et les branches“. Travailler sur la périphérie en faisant transpirer c’est bien, mais le tronc de la pathologie se cherche chez le Yang de Rate et le Yang de Rein.

 

Les différents endroits où les liquides s’accumulent.

1) Liquides retenus dans l’Estomac ou l’Intestin. On parle de TanYin ou glaires liquides pathologiques.

A – Mucosités troubles obstruant le centre

Etiologie / Pathogénie :

La fonction de transport de la Rate est affaiblie, l’essence subtile ne peut plus être transformée et transportée. L’eau stagne et produit des mucosités.
Les Mucosités/Humidité́ stagnent et obstruent, montent et descendent de manière désordonnée.

Symptômes et signes :

  • Vertiges (parce le Yang clair ne peut pas monter, or normalement il va au cerveau), c’est une plénitude sur une insuffisance,
  • Tête lourde,
  • Sensation de gonflement au niveau de la poitrine et de l’abdomen,
  • Envies de vomir ou vomissements de mucosités glaireuses,
  • Enduit lingual blanc et gras,
  • Pouls mou et glissant. Un pouls glissant signe toujours la présence d’Humidité

          B – Glaires mucosités dans l’Estomac et les Intestins

Etiologie / Pathogénie :

Le Yang du centre n’est pas stimulé, l’eau stagne et s’accumule dans l’interne. L’accumulation d’eau monte à contresens et agresse le Cœur et le Poumon.

Le Yang du centre doit pousser vers le bas comme l’Estomac dont le mouvement est la descente, mais aussi faire monter cette Energie vers le Poumon. Le mouvement de la Rate fait monter. Or ces mouvements ne se font pas. Quand le mouvement Yang ne peut pas aller dans le système de descente, il va aller au travers des méridiens distincts.

Le méridien distinct de l’Estomac remonte et nous allons le retrouver au niveau de la face, avec des gens qui peuvent avoir la face rouge notamment après le repas.
Il va passer au niveau du Coeur et créer des palpitations. Tous les Yang montent à la tête. Les problèmes de gencives sont le problème de Yang Ming.
La circulation du méridien descend, du 1 E jusqu’au 45 E. Mais si elle ne descend pas, elle va bien sûr dans l’autre sens puisqu’elle n’est pas dans son mouvement normal.

Les gens vont avoir une gêne sous l’estomac, ils ont des palpitations et cette rougeur qui monte à la face. Nous l’appelons Chaleur au Yang Ming par stagnations déjà sur l’estomac.

Il faut qu’il y ait une harmonie entre l’estomac et l’intestin pour que le Qi et le Yang de l’estomac puissent pousser le train des matières vers l’intestin. C’est pour cela que beaucoup de constipations qui sont dues à des dysharmonies Estomac/Gros Intestin produisant stagnation au niveau de l’estomac. Les gens font alors des constipations soit sèches, soit glaireuses : le train n’avance pas par vide de Yang de l’Estomac ou parce que le Yang de l’Estomac ne peut pas s’exprimer.

Nous avons alors des gens qui sont constipés, avec des palpitations, ils sont pressés, ils sont rouges etc…

Symptômes et signes :

  • Sensation de plénitude au niveau de la poitrine et des flancs, avec palpitations d’origine digestive qui sont très fréquentes.
  • Sensation de plénitude de l’Estomac. Clapotis dans la cavité stomacale,
  • Vomissements fluides et glaireux,
  • Absence de soif,
  • Eblouissements et vertiges. Le Yang clair est perturbé.
  • Palpitations et souffle court
  • Sinusite, c’est l’Humidité́ qui est présente. N’oublions pas que les sinusites maxillaires se retrouvent là, c’est à dire à l’estomac.

Autrement dit, lors de sinusites, il faut toujours aller voir le digestif +++. Par le système des méridiens lors de la présence de stagnations d’Humidité : au lieu que les choses descendent, l’Energie va aller à contresens sur le système de méridiens et provoquer des symptômes sur des extrémités hautes.

  • La tête dans le coton que nous avons chaque fois que l’Humidité́ est trop importante,
  • Engourdissements, cela se passe dans les vaisseaux et les collatéraux. Dès qu’il y a de l’Humidité qui passe dans les collatéraux, il y a des engourdissements.
  • Enduit lingual blanc et glissant
  • Pouls profond et glissant parce qu’il y a de l’Humidité, c’est comme un carrelage humide, quand nous marchons dessus, cela glisse.

 

Quelques exemples :

Chez une personne qui a des sinusites chroniques, il faut travailler par rapport au Poumon mais aussi il faut aller voir le digestif, la Rate et la Vésicule Biliaire.

Les nodosités sont toujours un problème de Rate.

Un bébé qui a une constipation se travaille sur le ventre toujours, c’est à dire l’estomac, tout le cadre colique, le Tchang Mai. Regardons le ventre de l’enfant, où sont les tensions et les faire lâcher les unes après les autres sur tout le cadre colique en partant du centre.

Chez les bébés nous pouvons aussi donner en homéopathie “Nux vomica”, “Juglans regia” (chez Weleda pour la constipation des nourrissons)

La Sécheresse/Humidité se manifeste chez les gens par des crachats peu nombreux secs et jaunes. Il y a quand même des glaires mais à un moment donné :

  • le processus de Sécheresse a tellement duré après les Tan Humidité,
  • le processus a été aggravé par une chaleur externe
  • ou encore par une agression des sentiments.

ce qui a redonné une Chaleur par-dessus et ces Stagnations d’Humidité/Chaleur se transforment en glaires/Sécheresse.
La personne peut avoir des nodosités (Glaires/Humidité), mais sur la fenêtre externe du Poumon par exemple, nous sommes déjà dans la Sécheresse. Cette Sécheresse va se retrouver plus tard au niveau pulmonaire.

Le problème de l’Humidité/Chaleur prend forme dans la matière, c’est à dire qu’elle va se fixer sur tout ce qui est solide donc sur les glaires entre autre et à un moment donné, cette Humidité va diminuer. Si elle est au niveau du Gros Intestin, les glaires et la Chaleur vont rester dans l’intestin, donc la Chaleur va user les Liquides ce qui aura pour résultat une vraie Sécheresse.

Les concrétions (= Chaleur + Humidité dans la matière donc les glaires) qui en résultent vont durer dans le temps parce que la Chaleur ne peut pas partir puisqu’elle s’est fixée sur la matière. En plus, elle provoque l’évaporation des Liquides, ce qui donne des Glaires/Sécheresse.

Analyse :

➢ Quand le Yin est retenu dans l’estomac et se dresse contre la poitrine et les flancs, il y a la plénitude de la poitrine, la sensation de masse dans l’épigastre et le bruit d’eau dans l’estomac.

➢ Quand le Han Yin (= le Froid Yin) se rassemble dans l’interne, le Yang Qi ne peut pas atteindre l’extérieur, ce qui cause le Froid dans l’épigastre et dans le dos. Quand le Froid est à l’intérieur, il y est bloqué, donc il ne peut pas y avoir de diffusion : les gens ont froid dans le ventre, mais ils sont aussi froid dans le dos, surtout au bas du dos. Le Froid fige et le Yang n’arrive pas à distribuer.

➢ Quand le Shui Yin monte dans le sens contraire, il y a vomissements de glaires et de salive, ainsi que le vomissement subit après avoir bu. L’eau est retenue au niveau du Foyer Moyen de sorte que les liquides organiques ne peuvent pas monter, ce qui se manifeste par la soif sans envie de boire.
Quand il y a déjà de l’eau au niveau du Foyer Médian avec du Froid et que nous ajoutons encore de l’eau, celle-ci ne pourra pas être métabolisée. Cette eau ne pourra pas descendre, elle va rester là et faire des clapotis. À un moment donné il y aura des envies de vomir. NB. Phosphorus est un Key note en homéopathie qui vomit après avoir bu de l’eau.

➢  Quand le Shui Yin bloque le centre, le Yang pur ne peut pas monter ce qui cause vertiges et tournis.

➢ Quand la Rate ne peut pas bien transporter, il y a manque d’appétit et les selles sont pâteuses, la bouche est fade.

➢ Quand la Rate est vide, l’eau et les céréales ne peuvent être transformées en quintessence pour nourrir le corps ce qui cause un amaigrissement progressif du corps.

➢ L’enduit blanc est glissant, le pouls en corde, fin et glissant : ce sont des signes de vide de Yang et de rétention de Yin.

Il y a toujours une cohérence dans les symptômes donnés par les patients : nous devons la comprendre et la chercher pour bien traiter.

 

Principes thérapeutiques : Réchauffer la Rate, transformer le Yin.

Formules chinoises : combiner “Ling Gui Zhu Tang” et “Xiao Ban Xia jia Fu Ling Tang”.

Xiao Ban Xia Jia Fu Ling Tang :

  1. Ban Xia 18gr rhizoma Pinellia
  2. ShengJiang 15grammes
  3. FuLing 9grammes

Toutes ces formules ont un inconvénient : elles sont tièdes et asséchantes pour la plupart.

Ling Gui Zhu Gan Tang “réchauffe le Yang de la Rate, favorise le Shui Yin” et convient donc pour traiter la plénitude de la poitrine et des flancs, le tournis et la respiration courte. Dans cette formule :

  • Gui Zhi et Gan Cao dégagent le Yang et transforme le Qi,
  • Bai Zhu et Fu Ling fortifient la Rate et filtrent l’Humidité.

“Xiao Ban Xia Jia Fu Ling Tang” harmonise l’estomac, fait descendre et convient pour traiter la rétention de l’eau sous le cœur avec la sensation de masse dans l‘épigastre, le vomissement, le tournis et les palpitations du cœur.
Dans cette formule :

  • Ban Xia et Sheng Jiang harmonisent l’estomac et font descendre le contraire,
  • Fu ling transforme le Yin et favorise l’eau

La formule phare pour éliminer l’Humidité/Glaires la plus utilisée en dehors de “Ling Gui Zhu Gan Tang” est “Er ChenTang” (chaud et sec) qui dissout les glaires en asséchant l’Humidité, en tonifiant le flux du foyer médian.

“Er chen Tang” :

  1. Ban Xia 15 gr. (est chaud et sec. En tant que monarque, il assèche l’Humidité, arrête la toux, et réprime le Qi ascendant de l’Estomac).
  2. Chen Pi 15 gr. (ministre : tonifie le Qi et élimine les glaires. C’est la peau de mandarine).
  3. Fu Ling 9 gr. (en tant qu’assistant, il renforce la Rate et active la diurèse pour réduire la production de glaires. C’est un champignon = Poria Coco)
  4. Zhi Gan Cao 5 gr. (sert de guide et régule le Foyer Médian. C’est la réglisse).

“Ling Gui Zhi Tang” :

  1. Fu Ling 12 gr. (c’est un champignon),
  2. Gui Zhi 9 gr. (la cannelle dégage le Yang et transforme le Qi, ce qui active l’Energie),
  3. Bai Zhu 6 gr. (fortifie la Rate et transforme + filtre l’Humidité),
  4. Zhi Gan Cao 6 gr. (qui agit sur l’estomac et sur l’énergie).

Ce sont des super formules pour tout ce qui est stagnations d’Humidité au niveau digestif et pulmonaire.

En Chine, ce sont des formules qui reviennent toujours comme base. Et en fonction de la pathologie, ils rajoutent d’autres plantes qui vont aller plus sur le Poumon, ou disperser la Chaleur, ou éliminer par les urines etc. Ce sont des formules qui ont bien plus de mille ans, qui sont tirées du “Shan Han Lun” entre autre. Elles sont très bien dosées parce qu’il n’y a pas de contre coup.

Toutes les plantes, qu’elles soient chinoises ou occidentales, même bio, ne sont pas parfaites. La pollution est partout. Mais si nous tenons compte de cela, nous ne faisons plus rien. Donc choisissons le mieux possible, mais le parfait n’existe pas. Achetons des citrons, des mandarines, des pamplemousses, bref, des agrumes. Nous les mangeons et nous allons laisser sécher les peaux au soleil et à la lune, vieillir 6 mois à un an, cela en fait des remèdes de stagnations formidables.

En fait, c’est l’Humidité qui provient du digestif qui obstrue le Yang ! Les gens ont des palpitations etc…, ils présentent des symptômes au niveau du Poumon et du Coeur (Foyer Supérieur), mais en réalité cela vient du digestif par le biais du contre-courant qui s’installe dans le méridien ainsi que du méridien distinct et du méridien principal de l’Estomac qui monte, qui passe par le cœur. Le méridien principal remonte jusqu’à la face. C’est pour cela qu’il y a une rougeur de la face après les repas chez certaines personnes.

➢ L’Energie remonte = parfois rouge après repas. La Rate n’arrive pas à assurer, ce qui crée cette rougeur après les repas, ce qui veut dire que le Feu est vide.

➢ Nausées, vomissements glaireux. Quand nous mettons la main sur un abdomen et que nous descendons, nous avons souvent une zone de tension, c’est la zone Foie.

➢ Respiration superficielle.

Il y a souvent une implication avec le diaphragme qu’il faut aller chercher. Il faut essayer de faire lâcher les tensions et faire de l’ostéo viscérale.
Nous pouvons aussi mettre du basilic, de l’estragon ou de la cardamone qui font toujours du bien pour tout le digestif en tension.

La zone du centre est aussi souvent douloureuse, c’est le centre le l’estomac. Et pour la partie inférieure, si nous y trouvons des tensions, cela représente la partie inférieure de l’estomac, la jonction qui va sur le duodénum. Chaque fois que nous sentons des tensions à ces endroits, nous les travaillerons, ce qui fera beaucoup de bien aux gens.

Nous allons les améliorer au niveau du digestif et ce sont des résultats qui tiennent dans le temps, lorsque nous prenons le temps de le faire.
Le viscéral au niveau digestif donne d’excellents résultats et cela dure dans le temps. C’est extrêmement fidèle. Les médicaments ne font pas mieux.
Toutes les zones de tensions, les dysharmonies entre le Foie et la Rate, toutes ces tensions lâchent et les gens nous disent après qu’ils vont mieux : la thérapie manuelle apporte des améliorations très importantes.

Il y a beaucoup de choses que nous pouvons faire lâcher sur la partie antérieure, et tout le thorax. Ce sont des zones qui sont vraiment réceptives à pleins de tensions. Ces tensions sont des tensions Yang dans le Yin. Elles sont toujours du “Yang pervers”.

Les points appelés “splanchniques” sont sur la zone VB (vésicule biliaire), sur le 20 de Rein, sur la jonction du colon des deux côtés. Quand nous les faisons lâcher, cela améliore énormément les gens. NB. les points splanchniques sont juste sous les côtes, ce sont des trous qui se sentent bien.

Nous sommes sur le méridien du Rein, sur Tchong Mai, c’est à dire le 20 de Rein qui monte sur la droite du nombril. C’est le maître Mo du digestif.

13 VC commande le cardia. Chong Wan : 5/8 distance partie supérieure de l’Estomac.

Nous savons qu’au niveau de l’abdomen, il y a les plexus. Le plexus solaire, le plexus hypogastrique etc., et de chaque côté sur la zone du méridien du Rein nous avons des petites zones que l’on appelle les “splanchniques”. Au moment où nous les faisons lâcher du côté droit : tous les points des spasmes vésiculaires sont sur ces points, c’est Foie/Vésicule/Rein inférieur. Au bout d’un petit moment nous entendons la vésicule biliaire qui se vide.

Si nous le faisons du côté gauche, dans les constipations spasmodiques, les résultats sont fantastiques. Et quand nous allons faire un 25 Estomac, grand point de constipation parce que c’est le Mo du Gros Intestin, le point splanchique doit se faire aussi.

C’est pareil chez les femmes sur les points ovariens de chaque côté. Lorsque nous faisons lâcher les tensions, cela les améliore beaucoup. Elles auront moins de dyskinésies biliaires et de dysménorrhées. Nous pouvons aussi mettre des huiles essentielles (la sauge entre autre pour les problèmes gynécologiques).

Pour éliminer les glaires : formule d’extériorisation = vomification

Les sinusites se soignent par les méridiens Estomac / GI et VB (méridiens autour de l’oeil)

  • Vomissement = toujours Estomac en cause = l’Energie reflue vers le haut, c’est un contre-courant.
  • Impression d’amas et d’oppression dans la zone de l’Estomac : les plénitudes sont douloureuses à la pression.
  • L’enduit est blanc, glissant.
  • Le pouls est glissant et profond par accumulation de glaires, il peut être tendu parfois.
  • Selles avec glaires = Yang Ming. Quand il y a vraiment trop de glaires nous en retrouvons dans les selles. C’est le couple Estomac/Gros Intestin qui est atteint.On peut le traiter avec 44 E et le 4 GI par exemple.
  • Dans les dysharmonies Foie/Rate, on peut trouver des pouls tendus à la barrière = pouls Xian (tendu, pousse vers l’extérieur donc extériorisation), c’est-à-dire tendu en corde d’arc : sensation de la corde qui rape = manque d’énergie de l’Estomac, tendance à l’extériorisation.

Lors de signes de Froid dominant :

Réchauffer pour dissoudre les glaires, pour diminuer les stagnations. Fou Trou 32 Est (point Xi Estomac en avant du 31 VB point du vent) + Zhong wan 12 VC et 36 EsT sou San Li

Nous pouvons faire des moxas quand il y a des froids, comme par exemple quand le ventre est froid. Les points Xi sont toujours intéressants dans les histoires d’obstructions. Quand nous avons un méridien qui est bloqué pour une raison ou pour une autre, nous irons chercher le point Xi qui va relancer la fonction dans le méridien. Nous le masserons, le chaufferons, donc c’est très intéressant dans les stagnations.

Au niveau du ventre nous pouvons faire beaucoup de moxas. Les seules contre-indications sont les Stagnations/Chaleur. Mais pour les Stagnations/Humidité et les Stagnations/Froid, c’est un bon traitement et les gens supportent bien, cela leur fait du bien. Par contre s’ils sont dans une Chaleur, ils vont tout de suite dire qu’ils ne supportent pas le moxa. Du reste leur langue est rouge et leur pouls est rapide.

Un pouls médian (pouls barrière) tendu du côté gauche est un Foie qui est tendu. En général nous le retrouvons aussi de l’autre côté, c’est à dire à droite pour Rate/Estomac qui sera aussi tendu, parce que l’Energie du Foie va aller bousculer Rate/Estomac.

Nous pouvons aussi faire les points du Hara parce qu’en général dans les problèmes de Tan-glaires, il y a un vide de Yang de Rein souvent, avec un vide de Yang de Rate dessous. Donc nous allons chercher le 6 VC et le 4 VC (Vaisseau Conception) parce que ce sont des points de croisements, le Ren Mai.

Le 4VC, Guan yuan, barrière originelle : est le méridien principal de Rate/Rein/Foie et il est le couple de l’Intestin Grêle, donc il va avoir une vraie action au niveau du digestif qui va être sur la séparation du pur et de l’impur. Il va travailler sur la Rate, sur le Rein et sur le Foie. Donc il va travailler sur les glaires automatiquement, et sur la racine des glaires.

Le 6 VC, Qi hai, est la mère de l’Energie.

En plus nous allons chauffer le nombril, parce que c’est le méridien tendino-musculaire de la Rate et du Coeur, donc il y aura une action sur la Rate, c’est central. Et après, nous faisons le Mo de l’Estomac. Nous pouvons chauffer toutes ces lignes et nous aurons une belle action sur le digestif.

Le fait de s’occuper directement des gens en les touchant et en faisant de la pratique manuelle, ils sont contents parce qu’en sortant ils ressentent une amélioration tout de suite. Pour la continuité du traitement : c’est l’ordonnance.

Lors de signes de Chaleur, ne pas chauffer :

Pour éliminer les glaires : 40 Est Feng Long. C’est le grand point de tous les glaires que nous pouvons travailler. Il est dans le prolongement du 34 VB.

Quand nous descendons sur l’extérieur de la jambe, à environ mi-jambe nous sentons le trou. C’est le 40 E, c’est un point Lo.

Pourquoi ce point fonctionne si bien ? C’est parce qu’il part des glaires à partir de l’estomac, il va donc débloquer la Stagnation de l’Estomac et il va faire descendre cette Energie de l’Estomac. S’il y a du froid : le moxa est permis.

Pourquoi cela ne circule pas bien au niveau des extrémités ? Cela peut venir d’un problème de Métal donc de structure qui ferme : il n’y a pas de distribution puisqu’au niveau antéro-latéralité c’est fermé. Les mains et les pieds sont froids, ce sont des types longilignes.

Cela peut être un vide de Yang. Le Yang du Rein ne réchauffe plus
Cela peut aussi être une mauvaise distribution de l’Energie à partir du Foyer médian, donc de l’Estomac et de la Rate.

La forme c’est la Rate. Quand nous traitons les chairs en MTC, nous travaillons non seulement sur la Rate, mais aussi sur le Yang Ming parce que le Yang Ming c’est le Nourricier, donc nous travaillons sur l’Estomac et le Gros Intestin. Le Nourricier : c’est la Racine du Ciel Postérieur, c’est ce qui nourrit la structure.
Donc si nous nourrissons la structure au travers du nourricier, nous aurons des chairs qui seront dans l’abondance. C’est Rate parce que la Rate distribue mais il faut aussi passer par le Yang Ming.

Anastomose avec le 3 Foyers :

  • 6 MC = va avoir tendance à ouvrir vers l’extérieur. Il est en rapport avec les Trois Foyers
  • Ajouter un point de Rate : 2 Rte (Ta Tou) qui est le point Feu qui relance la fonction mobilisation de la Rate.
  • 20 V et 21 V : Pi Shu et Wei Shu (D11, D12 et D12, L1). Nous les ferons en pichenettes, en percussions, avec des ventouses, ou en Gua Sha. Un ostéo va articuler dessus parce que cela donne une action réflexe. Donc, nous n’avons pas besoin de les piquer.
  • Le 5 TR relance le passage de l’Eau dans sa fonction Yang.
  • Le 6 MC est à l’opposé (il y en a qui le pique en travers !), il a aussi une relance sur le Trois Foyers, mais davantage sur sa fonction Yin ou Sang. Le 6 MC a des branches qui vont dans le Trois Foyers, son action est davantage sur le Yin.

Les deux sont intéressants : le Trois Foyers est le Feu régénérateur, le Maître du Cœur est le Feu épurateur.

Les Tan, même s’ils provoquent une Stagnation/Chaleur, vont provoquer des stagnations par eux-mêmes, c’est à dire aggraver les problèmes. La seule chose à faire, c’est remobiliser. Les Tan, une fois qu’ils sont là, parce que la Voie des Eaux à un moment donné s’est coupée, vont pouvoir produire des amas, des stagnations par manque de Qi et avoir des répercussions sur les sentiments.

Nous sommes régis par des Feux :

  1. Le Feu intégrateur est le Feu de l’Intestin Grêle
  2. Le Feu épurateur et le Feu du Foie et du Maître du Coeur
  3. Le Feu régénérateur qui est le Feu du Trois Foyers
  4. Le Feu mobilisateur qui est le Feu du Coeur

Principes :

Il faut faire circuler les Stagnations. Les plénitudes sont aggravées par les massages et pressions. Les stagnations sont améliorées par massage.

Si quelqu’un est mieux assis que couché, cela signe des stagnations.

 

Glaires / accumulation de mucosités dans le thorax ou Zhi Yin – liquides pathologiques s’arc-boutant.

Etiologie / Pathogénie :

L’accumulation d’eau remonte à contresens, l’Energie du Poumon ne peut descendre. Un stockage de Glaires donne une gêne respiratoire : c’est une mauvaise diffusion venant du Poumon = Blocage du Qi du Poumon.

Symptômes et signes :

  1. Toux et dyspnée avec sensation d’irruption vers le haut,
    La toux sèche est un Vide de Yin du Poumon ou un excès de Feu, elle est pulmonaire. Mais cela peut être aussi des vieux Tan.
  2. La toux humide est d’origine Rate, c’est un problème de Glaires.

La vraie toux humide est en fait la bronchite chronique, c’est la Rate qui ne fonctionne plus. Elle fait monter, mais le Poumon ne fonctionne plus non plus. Les Tan restent en haut et c’est un exutoire, une porte de sortie de secours. Le corps essaie de s’en défaire comme il le peut.

Plus les œdèmes sont placés haut, plus c’est en rapport avec le Poumon. Un très bon remède des œdèmes de la face qui ont rapport au Poumon, essentiellement chez des gens qui ont été traités à la cortisone, c’est Arsenicum album ou Arsenicum iodatum. Ils relancent l’Eau qui reste bloquée en haut. Cela débloque les « petits trous de la théière » c’est à dire la Voie des Eaux. Cela donne de très bons résultats dans les œdèmes. Ce qui sortira seront des Tan plus ou moins fluides.

  • Sensation de plénitude au niveau du thorax,
  • Souffle-court, gêne respiratoire empêchant de s’allonger, parce que cela augmente la stase.
  • Paupières oedématiées (signes de pathologie au niveau du Poumon), Œdème du visage = stagnation dans le Poumon.
  • Vomissements de mucosités blanches et spumeuses,
  • Enduit lingual blanc et gras,
  • Pouls tendu fin et serré parce qu’il y a le vide de Qi du Poumon. Dans ce cas soit le pouls est mou, soit il est fin parce qu’il n’y a pas d’Energie.

Traitement :

  • Point 19 VC (Tsre Kong 2ème Espace intercostal) et 20 VC (Roa Kae 1er Espace intercostal) : décollent les glaires.
  • 40 Est : Feng Long
  • 12 VC : Zhong wan
  • 17 VC : Trann Tchong = Poumon. Il est au milieu de la poitrine. En fait il faut travailler toute cette zone haute. Nous sommes sur le Foyer Supérieur. Nous ne sommes pas obliger de piquer, mais il faut travailler en traits tirés, en Gua Sha, en percussions cette zone pour dégager.
  • 13 V : Fei Shu D3D4 = point Mo du Poumon.
  • 6 P : point Xi du Poumon. C’est le trou au-dessus du supinateur (avant bras). Point pour les détresses respiratoires, l’asthme ++.
  • 7 P : point maître JM, point LO, allant de Yin vers le Yang, aidant à éliminer les glaires, point d’extériorisation.
  • 43 V : Kao Roang D4/D5, membrane graisseuse = stimule la fonction régénératrice de Trois Foyers, il est situé entre le Qi et le Sang.
  • 3 TR : Tchong Tchou : point Bois du Trois Foyers = relance la fonction du TR (Trois Foyers). Avec le 4 TR, nous sommes sur les membranes. Et c’est aussi le Trois Foyers, à faire lors de problèmes respiratoires.
  • 39 V : Wei Yang, point de rassemblement à action particulière correspondant au Trois Foyers/Entrailles.

NB. En travaillant manuellement, nous donnons encore plus de notre personne. Cette implication est de l’ordre de l’humanité et du cœur, ce qui est super important. N’oublions jamais que nous soignons autant par ce que nous sommes que par ce que nous faisons. Or, nous aurons beaucoup plus de facilité à passer cette humanité lorsque nous touchons les patients. Dans bien des civilisations, si les gens ne se touchent pas, ils ne se comprennent pas. Cela crée du lien, ce qui est très important.

Les plantes … Quand il s’agit d’une pathologie aigüe, le traitement durera environ une semaine à 14 jours.
Mais quand nous sommes dans la chronicité, le traitement sera plus long. Il se commencera avec 6 gélules/jour puis se diminuera pour arriver à 4 puis à 2 gélules/jour. Par exemple pour des problèmes de glaires nous commencerons par 6 gélules/jour pendant un mois, puis nous diminuerons pour arriver à une gélule matin – midi – soir.

Pour les agrumes biologiques, dont nous prendrons la peau : du citron, de la mandarine, de l’orange. Nous les ferons sécher au soleil et à la lune pendant 6 mois à une année. Plus elles sont vieilles, mieux c’est. Quand nous faisons sécher les choses, nous perdons le Yin tout en gardant le Yang de la plante. Nous en ferons après d’excellentes tisanes qui ont un pouvoir remarquable sur les glaires, toutes les stagnations et sur l’Energie.

 

Récapitulons :

La formation des Tan sont toujours le résultat d’un dérèglement dans la Voie des Liquides qui va à un moment donné provoquer une Stagnation.
Cette Stagnation dans le mouvement de l’Eau peut être induite par :
Un problème de montée/descente ou d’entrée/sortie, c’est à dire un dérèglement de la fonction de l’organe qui va perturber le mouvement de l’Eau.

Ce dérèglement peut être induit par :

  • Un Froid (qui mange le Yang)
  • Un vide de Qi

Ces deux cas vont ralentir les mouvements de l’Eau. Nous chercherons donc toujours le niveau du problème.

Il y a deux types de liquides :

  • Les liquides clairs, les Yin. Ils sont lubrificateurs. Ce sont les larmes, la morve, la bave, ce sont des liquides qui se voient. A partir de la qualité de ces liquides, nous allons pouvoir dire c’est chaud, c’est froid, c’est clair etc.
  • Les liquides épais, les Ye. Ils sont nourriciers.

Les liquides sont dans les Tan :

  • tangibles c’est à dire que nous les voyons
  • ou intangibles, c’est à dire que nous ne les voyons pas. Tout ce qui bouche, comme le cholestérol etc., sont des Tan qui sont là, mais dont nous ne prenons pas conscience directement dans l’observation. Ce sont des examens plus approfondis qui vont nous signaler vraiment leur présence.

Les Tan suivent deux voies :

  • la Voie du Yang. Ce seront des Tan qui seront beaucoup plus collants, jaunes et ils ont tendance à monter. Ils sont donc beaucoup plus dangereux parce qu’ils donnent des signes qui sont très forts.
  • la Voie du Yin. Ces Tan sont beaucoup plus Froids. Ce seront les leucorrhées etc… Le Yin est toujours quelque chose qui descend et qui est pesant.

En fonction du dérèglement ou de la force des organes concernés dans la Voie des Eaux, les Tan vont se diriger à certains endroits, sur certaines topographies du corps, et se fixer sur des zones de faiblesse.

Par exemple :

✓ si la Rate a suffisamment de force pour envoyer au Poumon, même s’il y a des glaires (elle gère l’Humidité), mais si le Poumon n’est pas assez fort pour refaire descendre, nous allons alors trouver ces glaires dans les crachats si c’est vraiment sur l’organe, mais si ce n’est pas sur l’organe, nous allons les trouver sur le système méridien et sur le nez.

✓ Par contre s’ils passent par la Voie du Poumon parce que celui-ci est suffisamment fort, ils peuvent descendre après sur Rein. Ils vont donc suivre le mouvement de la Voie des Eaux. Et à un moment donné, il y aura Stagnation là où cela ne pourra pas pousser plus loin. Nous pouvons avoir un paramètre de Yang de Rate qui est moins fort, mais nous pouvons avoir aussi le Qi de la Rate faible.

Il faut donc bien faire la différenciation entre les choses :
➢ un vide de Qi de la Rate n’est pas un vide de Yang de la Rate. ➢ L’Humidité/Glaires, les glaires froides ou les glaires chaudes

Comment les distinguer ?
✓ Un vide de Yang donne des signes de Froid.
✓ Le vide de Qi donne des signes de fatigue, d’essoufflement, un manque d’Energie

Que fait la Rate dans son Qi ? Elle retient les choses, elle les fait monter
Si la Rate ne fait pas cela, les choses descendent. Il y aura des œdèmes.
Quand il y a un vide de Qi : le pouls n’est pas ralenti, mais il est plus mou.

Que fait le Yang de Rate ? Il chauffe. Donc un vide de Yang va donner du Froid, un ventre froid, des extrémités froides, surtout au niveau des pieds.

Le pouls est ralenti globalement lorsqu’il y a un vide de Yang, donc du Froid. Quand il y a un vide de Yang, nous donnons des plantes qui réchauffent : 3 plantes qui tonifient le Yang :

  • Le clou de girofle,
  • Le cornouiller sanguin
  • Le fenugrec qui se donne souvent avec d’excellents résultats. Il remonte le Yang, c’est à dire qu’il active et réchauffe.

 

Glaires : cholestérol, triglycérides, ce qui va donner de l’artérite, des infarctus.

  • 1 Rte, 11 P : relance le Tae Yin donc la gestion de l’Humidité
  • 40 Est (Fong Long): point des Glaires
  • 12 VC : Foyer Médian, stagnation de l’Estomac. C’est le point Mo de l’Estomac
  • 2 – 6 Rte : Relance la Rate
  • 9 P : Roe des vaisseaux. Chaque fois que nous avons des problèmes circulatoires ou des problèmes de vaisseaux, il faut faire ce point-là.
    C’est un point de Poumon qui est aussi sur le Trae Yin (Poumon/Rate)
  • 39 V : Roe du Trois Foyers
    Travail en alternance droit et gauche

Infarctus : dans problème cardiaque voir l’axe Shao Yin (Rein/Cœur)

9 P : Roe des Vaisseaux
6 MC : Feu épurateur
40 E : action sur toutes les Glaires
2 IG : le point Eau de l’intestin qui rafraîchit le Cœur

…………………………………

La suite de ce cours de MTC (2ème année) est disponible dans la rubrique “tutorat”, accessible aux étudiants régulièrement inscrits à IMH-FFMI, selon les modalités habituelles. La solution la plus simple et la moins onéreuse étant une inscription annuelle de 400 euros, formation en e-learning intégral, avec un examen éventuel de validation des acquis.

…………………………………

 

A propos de l'auteur
Francis HUMBERT
Je suis praticien de médecine chinoise, ostéopathe D.O, depuis plus de 35 ans après de nombreuses formations ...