Médicaments du sang

Les médicaments qui agissent sur la coagulation du sang

  • Les antiagrégants plaquettaires : l’aspirine (par inhibition du TXA2), le Clopidogrel, le dipyrimadole, l’abciximab (AC monoclonal) …
  • L’héparine de bas poids moléculaire. Seulement en injectable (sinon dégradée par le foie !)
  • Les Anti-vitamine K (attention aux hémorragies internes) qui agit à un stade tardif, ex. Sintron
  • Les Thrombolitiques : pour faire fondre les caillots (dans le premières heures, hôpitaux seulement)

 

Les hypolipémiants

Ce sont les médicaments qui baissent le cholestérol et les triglycérides sanguins (!). D’abord chercher la cause : métabolique, inflammatoire ou héréditaire ?

  • ceux qui limitent l’absorption : résines échangeuses d’ion = la fameuse pilule « Ali » !
  • les fibrates font baisser surtout les triglycérides : graisses liées à l’alimentation
  • les statines baissent le cholestérol (intérêt réel ?!) … tendinites à répétition et en plus dangereux immunosuppresseurs (infections et cancers) : à arrêter absolument !
  • la « levure de riz rouge » = statine-like

alt

Protection par : EFFICOMPLEX n°5 et Oméga 3 + antioxydants (si symptômes inflammatoires)

 

Traitement de l’anémie       Toujours en préciser la forme :

* normocytaires régénératives (les réticulocytes sont élevés). Fréquente chez la femme : l’interroger sur ses règles. Considérer tout autre type de saignement tel qu’hémorroïdes, hématémèse, méléna…

* microcytaires et hypochromes (le VGM est bas, inférieur à 80), ex. suspectez un saignement chronique : demander un “hémocult” (recherche de sang dans les selles), drépanocytose, thalassémie

* macrocytaires arégénératives (le VGM est élevé): ex. alcoolisme chronique.

  • Limiter les pertes, apporter du fer (pathologie typique des végétariens)
  • Vitamines B 9 (acide folique) et B12 et soigner le foie (réservoir du sang en MTC).
  • Erythropoïétine : hormone qui stimule la fabrication des globules rouges, utilisée surtout chez les insuffisants rénaux (MTC : « le rein ne nourrit pas le foie »).
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.