Ongles

Les ongles

Les ongles en MTC : c’est d’abord un problème de « sang du foie » (comme le psoriasis !), si l’anomalie est localisée, regardez sur quel méridien elle se situe …

CANNELES ET CASSANTS : Trouble du métabolisme phosphocalcique et silicique :

  • Arsenicum album … chute des ongles
  • Calcarea fluor. 6 DH … puis s’aggrave en Fluoricum acidum
  • Graphites … ongles épais et cassants, verrues au bord des ongles
  • Thuya occ. … ongles mous, mains moites

Pensez aussi à : Petroleum (ch1), Mercurius, Luesinum

TACHES BLANCHES (déminéralisation) :

  • Alumina … contexte de sécheresse ++
  • Antimonium crudum (as) … ongles épaissis
  • Natrum muriaticum, Natrum phos. … maigreur et nervosité
  • Calcarea phosphorica et Silicea ++ … patient tuberculinique

ONGLES INCARNES RECIDIVANTS : prendre en compte la localisation vis à vis du méridien d’acupuncture correspondant (ex.: gros orteil = Rate – interne, Foie – externe)

Eugenia jambosa (na), Ledum palustre (al), Silicea … Les auteurs américains proposent même : Magnetis polus australis (lactose placé contre le pôle sud de l’aimant !)

   INFLAMMATION des ongles :

  • Natrum sulfuricum … autour des ongles
  • Dioscorea (mg)… sous unguéale

PSORIASIS UNGUEAL : Teucrium marum (na), Silicea … (voir aussi chapitre “Psoriasis“)

CREVASSES UNGUEALES : Castor equi (ch)

NEVRALGIE SOUS-INGUEALE : Berberis (al)… remède des douleurs irradiantes

MYCOSE des ongles (fréquente, environ 15% de la population, voir chapitre « mycoses ») … les aspects cliniques sont variables : épaississement, déformation, décoloration, décollement des couches de l’ongle

SE RONGE LES ONGLES : Kalium bromatum, Sulfur, Silicea, Fluoricum acidum … Cherchez d’autres manies ?

Et toujours : Anantherum 6 DH (remède spécifique de l’ongle friable, épaissi, déformé)

Localement, on peut utiliser les huilles essentielles = exemple de formule bien tolérée : H.E. naturelles de Cyprès 2 gr., Geranium 2 gr., Lavande 2 gr., Romarin 2 gr., Thym rouge 2 gr. Twin 80 2 gr., Huile de Milleperthuis aa QSP 60 cc.

Naturopathie :

La biotine est une vitamine du groupe B, connue sous le nom de vitamine B7, coenzyme R et vitamine H.
Elle participe au métabolisme des acides aminés essentiels à la croissance des ongles. Dans une étude sur 35 personnes souffrant d’ongles cassants, 2,5 mg de biotine par jour pendant une longue période (entre 6 semaines et 7 mois) ont amélioré les symptômes chez 63 % des participants.

Les carences en biotine sont rares et il n’y a pas d’apport journalier recommandé. Cette vitamine se trouve dans le jaune d’œuf, la levure, l’avocat, la patate douce et les noix, mais elle est surtout concentrée dans les abats, en particulier le foie.

D’autres vitamines du groupe B sont aussi importantes pour la santé des ongles. La vitamine B12 joue un rôle dans l’absorption du fer et le développement des globules rouges. Si vous manquez de vitamine B12 (fréquent chez les végétaliens), vos ongles prennent une teinte bleutée, avec une pigmentation brune.

Les folates, ou vitamine B9, sont aussi nécessaires pour la formation de nouvelles cellules et la croissance des ongles. Un manque de folates rend les ongles cassants. Pour en prévenir les carences, les adultes doivent prendre 2,4 microgrammes de vitamine B12 et 400 microgrammes de folates.

Vous trouvez les folates dans les légumes verts, les haricots et pois, les lentilles, les noix et les avocats. La vitamine B12 se trouve dans la viande, le poisson, les œufs et les produits laitiers.

Le fer permet aux globules rouges de transporter l’oxygène jusqu’aux ongles. Si vous manquez de fer, la matrice de vos ongles est mal oxygénée. Cela provoque des stries verticales sur les ongles, ou bien ceux-ci peuvent prendre une forme concave, en forme de cuillère.

Les carences en fer sont rares pour les hommes, mais fréquentes chez les femmes, surtout si elles ont des règles abondantes. Il est difficile de faire des recommandations générales sur la quantité de fer à prendre, car cela dépend du statut de chacun. Trop de fer provoque un stress oxydatif néfaste dans l’organisme. Les compléments en fer ne doivent être pris qu’en cas de déficit avéré, validé par une prise de sang.

Le fer se trouve dans la viande, le poisson, les œufs, les légumes verts, les arachides et les haricots, mais son absorption augmente avec la prise de vitamine C.

Vous pouvez, par exemple, manger des oranges, des kiwis ou des avocats (très riches en vitamine C) au même repas que les aliments riches en fer cités ci-dessus.

4) Magnésium

Le magnésium est un minéral très important. Il est impliqué dans plus de 300 réactions dans votre corps, dont la synthèse des protéines, nécessaire pour faire pousser les ongles.

Les stries verticales sur les ongles peuvent être le signe d’un manque de magnésium.

Il faut en prendre 400 à 420 mg par jour pour les hommes, 310-320 mg par jour pour les femmes. Vous en trouvez dans les céréales complètes, les amandes, le cacao, les bananes, le quinoa, les noix de cajou, les haricots noirs, les légumes verts.

À noter que les déficits en magnésium sont extrêmement répandus. Environ 75 % de la population française est touchée [5].

5) Protéines

Les ongles sont faits essentiellement d’une protéine fibreuse appelée la kératine. C’est elle qui donne à nos ongles leur solidité et leur capacité à se déformer sans se casser.

Manger beaucoup de protéines est essentiel pour augmenter la production de kératine : viande, poisson, légumineuses, noix, graines.

C’est un conseil de santé très utile, qui vous servira aussi pour maintenir et augmenter votre masse musculaire.

Les recommandations nutritionnelles pour les protéines sont sous-estimées. Sauf maladie des reins, elles peuvent représenter 25 à 35 % de votre alimentation.

6) Acides gras oméga-3

Les ongles ont besoin d’être lubrifiés pour être souples et brillants, et ce sont les oméga-3 qui font cela.

Les oméga-3 sont anti-inflammatoires et protègent la matrice de l’ongle. Le manque d’oméga-3 peut contribuer à rendre les ongles secs et cassants [6].

Il faut en absorber 1,5 g par jour pour les hommes, 1,1 g pour les femmes. Cela semble peu, mais ces acides gras sont rares dans la nourriture, et surtout dans la diète occidentale moderne.

Les oméga-3 se trouvent dans les poissons gras (saumon, maquereau, hareng, sardine, anchois), mais aussi dans les œufs de poules nourries aux graines de lin, dans les noix, l’huile de colza, l’huile de lin et le pourpier.

7) Vitamine C

La vitamine C est essentielle à la synthèse du collagène, une protéine qui donne leur forme et leur solidité à de nombreux tissus, et qui forme la brique de base des ongles, des cheveux et des dents.

Le manque de vitamine C donne des ongles cassants et ralentit leur croissance [7].

L’être humain est le seul « animal » incapable de produire sa propre vitamine C. Celle-ci provient forcément de notre nourriture : dans les agrumes, les kiwis, les fraises, les tomates, les poivrons et les légumes verts.

Les poivrons rouges contiennent deux fois plus de vitamine C que les oranges.

8) Zinc

Le zinc est nécessaire à de nombreuses réactions dans le corps, dont la division des cellules.

Les ongles sont faits de cellules qui grandissent et se divisent rapidement. Ils ont donc besoin de beaucoup de zinc [8].

Il faut 11 mg de zinc par jour pour les hommes, 8 mg pour les femmes.

Les protéines animales, les amandes, le soja, les petits pois en sont riches.

Si vous avez des taches blanches sur les ongles, il est possible que le zinc les fasse disparaître. Ce n’est pas sûr, cependant, ces taches étant encore aujourd’hui un mystère pour la médecine. Chez les personnes en bonne santé, les taches blanches ne sont associées à aucun problème physique ni psychologique connu.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.