Oreille externe

   L’ oreille externe

Otite externe, trois cas s’observent :

1 – l’otite externe microbienne banale, fréquente en été, est favorisée par la chaleur humide. Elle s’annonce par une douleur à l’ébranlement du tragus, une insomnie et un fébricule. Le conduit est le siège d’une dermite diffuse qui obstrue la lumière du conduit, avec sécrétion louche. A traiter par Hepar sulfur ou Mercurius sol. et les suppositoires auriculaires BORIBEL n°5.

Furoncles du conduit auditif : Mercurius solubilis

  • + si externe : Picricum acidum
  • + si interne : Calcarea picrica

 

2 – l’otite externe mycosique (plus rare, parfois après antibiothérapie) est généralement liée au Candida albicans. L’obstruction du conduit provoque gêne et surdité. La douleur est variable en fonction de la surinfection.

La présence d’un bouchon de cérumen va favoriser les infections et nécessitera un nettoyage d’oreille qui se déroule en une ou deux étapes :

  • le ramollissement du bouchon n’est pas systématique. Il peut être effectué pour faciliter l’extraction, avec de l’eau tiède additionnée de bicarbonate de soude ou d’eau oxygénée. Parfois, le médecin prescrit aussi un produit à appliquer à la maison durant plusieurs jours (solution pour instillation auriculaire)
  • l’irrigation du conduit auditif est effectuée à l’eau tiède, avec une poire ou une seringue munie d’un petit tuyau souple. Cette opération permet de fragmenter le bouchon de cérumen pour le déloger, morceau par morceau.

Si cette méthode échoue (ou en cas de perforation du tympan qui contre-indique l’introduction de liquide dans l’oreille), une extraction manuelle du bouchon de cérumen est pratiquée à la curette, sous spéculum d’oreille.

Les récidives peuvent être prévenues en nettoyant l’oreille au moyen d’un jet d’eau tiède, pendant la douche.

 

3 – les dermites récidivantes du conduit : eczéma ou psoriasis.

Eczéma fissuré au froid …

  • Arsenicum album … au dessus des oreilles
  • Petroleum … sec

Fissures saignantes …

  • Nitricum acidum … en coupure nette
  • Pix liquida (ch) … et prurit intense du dos des mains

Eczéma suintant derrière l’oreille : Graphites (ch) … avec Antimonium crudum

ou selon le cas : Chrysarobinum (hg), Oleander (pb), Staphysagria (na), Strontium nitricum, Tellurium (s) …

Kyste du lobe de l’oreille : Nitricum acidum

 

Nosodes (sur pathologie ancienne) :

  • Psorinum … eczéma de l’oreille, du nez et des conduits auditifs
  • Penicillinum … eczéma du conduit auditif (antécédent récent d’antibiothérapie ?).
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.