Pinus

   PINUS

Le genre pinus (famille des pinacées, conifère = arbre de l’ère secondaire)  comprend 111 espèces différentes. Ce sont des résineux à feuilles en aiguilles persistantes, groupées en faisceaux. Leur bois est recherché pour les usages industriel (pâte à papier), bois d’oeuvre, poteaux télégraphiques …

PINUS SYLVESTRIS      

Grand arbre européen, à écorce rougeâtre, commun aux lieux secs et chauds, altitude : jusqu’à 2000 m. Feuilles en aiguilles vert foncé de 5 à 7 cm de long. La litière d’aiguilles mortes répand des substances inhibant la germination des graines. Cônes mats, aigus, pendants, mâles et femelles : fécondation sur deux ans. Floraison: Mai-Juin. 

NOM FRANÇAIS : Pin sylvestre (Ang.: Norway pine / All.: Fohre / Esp.: Pino albar) 

PRINCIPES ACTIFS (borgeons, feuilles, résine): HE extraite des épines (monoterpènes 81%, sesquiterpènes 10%), vit. C, Phosphore, Silice.

INDICATIONS phytothérapique : antirhumatismal (stimulant corticosurrénalien). Balsamique.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Calcium (Kollitsch p. 112). Répertoire de KENT: 13 symptômes, dont : raideur, douleur de goutte dans toutes les articulations, surtout des doigts, avec hyper laxité ligamentaire.

PSYCHE (B. Vial) : Le mot Pin signifie “tête” en celte … « entêtement et autoritarisme, dans un climat d’adversité » ?

Fleurs du dr. BACH : « PINE »…”autocritique et culpabilisation“. 

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Albumines / Bêta précipitines
  2. Augmente les paramètres : Alpha 1 /Ammonium / Cuprum

 

La TEREBENTHINE a été principalement produite à partir de résines de différentes espèces telles que le Pin maritime (pinus pinaster), le Pin d’Alep (Pinus halepensis), le Pin des marais (Pinus palustris) ou le Pin ponderosa (Pinus ponderosa). Il existe également :

  • Une térébenthine de Venise, obtenue de résines d’une espèce de mélèze (Larix occidentalis)
  • La térébenthine d’Alsace, extraite du sapin argenté ou “sapin des Vosges” (Abies pectinata)

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Manganèse (Kollitsch p. 219)

Psyché de l’adulte : Peur de l’apoplexie (Gelsemium), tendance au suicide par pendaison.

Soma :

  • Néphrite aiguë et chronique qui se manifestera par : cystalgie, albuminurie, hématurie.
  • Lombalgies (le méridien de la Vessie couvre les zones para-vertébrales)

Aggravé par : l’humidité, le froid, la nuit, couché, par la pression.

Amélioré par : le mouvement. 

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Albumines / Bêta précipitines / Alpha 1 précipitines
  2. Augmente les paramètres :  Mercurius / Alpha 2 précipitines / Ammonium

Proches :

PICEA MARIANA … Epinette noire, dont on tire une HE (dont monoterpènes 51% et Esters 41%)

TSUGA CANADENSE … Tsuga, pinacée du Québec, très décoratifs. HE (dont monoterpènes 44%)

PINUS PINEA … Le pin parasol ou pin pignon

MTC : Le pignon de pin ou Song Zi 松子 en chinois est la graine qui pousse sous chaque écaille du cône ou de la pomme du pin parasol. On l’appelle encore « noix du pin »…. Une fois décortiquée, la graine est blanc nacrée. La récolte se fait entre octobre et mars, lorsque le soleil permet l’ouverture des écailles de la pomme de pin.

 

Que la pharmacopée ?

  • Le pignon possède une forte concentration en acide gras essentiels, en fer et en protéines végétales : elle possède donc des vertus antifatigues et « anti-âge ». Il est riche aussi en phosphore, en magnésium, mais aussi en potassium.
  • Il est très riche en fibres, ce qui favorise la digestion du bol alimentaire et l’élimination des déchets. Elle possède des propriétés anorexigènes, favorisant la réduction de la faim.
  • Cette graine contient une quantité importante de Vit. E qui est un antioxydant notoire, protégeant entre autres la membrane cellulaire.
  • Les pignons contiennent de la lutéine qui prévient en autres les maladies de l’œil, et en particulier la DMLA.

Connue en Chine depuis des millénaires, dans de très nombreux compendiums de pharmacopée, cette graine était considérée comme un aliment de longue vie. Que dit la médecine chinoise ?

Le pignon est de nature Tiède et de saveur Douce.

La saveur douce permet d’harmoniser la digestion. Mais elle permet aussi d’hydrater et de lubrifier. Quand elle est combinée à la nature tiède, elle permet de reconstituer l’énergie et de faire monter le Yang. Les méridiens où vont se diriger principalement ses effets sont ceux : du Foie, des Poumons et du Gros intestin.

Ces actions principales sont :

    • d’humidifier le Poumon,
    • d’arrêter la toux,
    • d’humidifier le gros intestin et de favoriser l’évacuation des selles.

En médecine chinoise, Song Zi, le pignon est un produit très important pour agir sur la toux sèche, mais aussi sur certaines formes de constipation.

.

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.