Sanguinaria canadensis

Sanguinaria canadensis

Cette plante est proteranthe (les fleurs apparaissent avant les feuilles), même processus que petasite, tussilage, l’arbre de judee et hamamelis !!

Sanguinaria

La photo ci-dessus est une horticole est n’est pas représentative de la fleur sauvage: c’est une papaveraceae à rapprocher de chelidonium. Si elle ne faisait pas des gousses, je l’apparenterai à une renonculaceae ! (Michel Dubray)

PHARMACOLOGIE : alcaloïdes (remède de tumeurs pour les indiens d’Amérique)

INDICATIONS traditionnelles : à une polarité sang (foie), circulatoire, indiquée dans les migraines allergiques

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Phosphore. Remède des congestions vasculaires céphaliques …

Key-note : la paume des mains et la plante des pieds brûlants (cf. “chaleur des 5 coeurs” en MTC)

Soma : congestion céphalique, migraines, otalgies, coryza, bourdonnements d’oreilles, paumes et plantes pieds brûlantes, pollinose, épistaxis, polypes du nez …

Modalités : < hebdomadaire

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.