Secale cornutum

SECALE CORNUTUM(Claviceps purpurea)

Champignon, du groupe des Ascomycètes, qui parasite le seigle ainsi que d’autres céréales. En parasitant la plante, les graines se transforment en sclérotes bruns violacés et d’odeur désagréable. C’est à partir de ces sclérotes séchés que la TM de Secale cornutum est préparée. (Le sclérote correspond à la forme de conservation hivernale de certains champignons).

Un peu d’histoire : Le “mal des ardents”

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Plomb (Kollitsch p. 225). L’ergot de seigle est un remède de spasmes des fibres musculaires lisses avec tendance gangraineuse. Efficace aussi bien dans les cas aigus que chroniques (Kent).

Psyché : 

Soma : engourdissement parétique avec fourmillements douloureux des membres inférieurs qui sont froids.

Forte soif avec faim canine, sueurs visqueuses et diarrhée épuisante.

 

Modalités : Aggravation par la chaleur. Amélioré par le froid. Ne supporte pas d’être couvert.

Cybernétique :

  • Arsenic se couvre pour rester au chaud, il veux des applications chaudes (sèches ou humides),
  • Secale se découvre et recherche l’air frais (J.T. Kent)
A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.