Thea sinensis

alt  Thea sinensis ou Camelia sinensis 

Théacée. Petit arbre de 5 à 10 mètres de haut qui porte des feuilles persistantes, oblongues et dentées. Les fleurs, solitaires ou groupées par 2 ou 3, se rencontrent à l’aisselle des feuilles. Le fruit est une capsule arrondie. Originaire du nord de l’Inde et du sud de la Chine.

NOM FRANÇAIS : Thé de Chine (Ang.: Tea) 

PRINCIPES ACTIFS : Traces d’huile essentielle et de vitamines

  1.        polyphénols : tanins, flavonoïdes et catéchines,
  2.        bases puriques : théine, caféine
  3.        bases xanthiques : théophylline et théobromine 

INDICATIONS : digestif, diurétique et astringent. Attention cependant : riche en fluor (neurotoxique) et bloquant le fer (anémies des buveurs de thé) !

Recherches en cours :

  1. inhibe l’urokinase : enzyme essentielle à la croissance tumorale et à la dégradation des tissus environnants. 
  2. contient une protéine, la L-théanine, qui est le précurseur de la GABA (neuromédiateur sédatif)
Le thé vert, de part son pouvoir anti-oxydant, pourrait:
1) réduire l’effet de certaines chimiothérapies dont les cyclophosphamides
2) augmenter la toxicité du traitement, dont celle des cyclophosphamides (présentes dans le FEC que prend ma patiente).
MAIS on trouve bien entendu des études qui disent le contraire, c’est à dire son effet bénéfique:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5188417/ (sauf que là, les cyclophosphamides n’ont pas été étudiées)
C’est compliqué, car les études ne portent pas toutes sur les mêmes cellules cancéreuses donc c’est délicat de comparer. Comme pour le curcuma, le thé vert serait contre-indiqué avec les cyclophophamides, mais positif pour le fluorouracil… donc l’un contrebalancerait l’effet de l’autre?  Là encore les études portent des molécules isolées, molécule par molécule et non sur leur synergie.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Soufre (Kollitsch p. 102). Répertoire de Kent = 145 symptômes, proches de ceux de Coffea (insomnie, palpitations et névralgies), mais avec rêves terrifiants et aggravation couché sur le côté gauche 

R. Steiner : « Le thé préserve d’une attitude professorale et fait pétiller l’esprit »

EFFET BIOLOGIQUE (BNS) :

  1. Baisse les paramètres : Ammonium / Alpha 2 / EuGlobulines Alpha
  2. Augmente les paramètres : Bêta / Manganum
MTC : le thé est de nature fraîche douce et amère. Il clarifie la tête, les yeux, étanche la soif, dissipe les mucosités et quand il est chaud, soutient la digestion. Il est diurétique et antitoxique.
NB. Il est contre-indiqué dans les insomnies et l’amaigrissement.

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.