Thymus

alt   THYMUS SERPYLLUM 

Thymus est un genre de plantes (couramment appelées thym ou serpolet) de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces.

Le Serpolet est une petite labiée aromatique, méditerranéenne des zones ensoleillées, broussailles, prés secs, rochers, dunes, jusqu’à 3000 m d’altitude. Vivace, assez polymorphe, de 10 à 50 cm, très petites feuilles opposées ovales ou lancéolées, aux courtes hampes florales dressées. Comme la lavande, c’est une espèce auto-stérile : seule la fécondation croisée est possible. Les fleurs sont petites, rose-lilas, en épis. Après la floraison, (juin à octobre) viennent les fruits formés de quatre petits akènes.

NOM FRANÇAIS : Serpolet, Thym sauvage (Ang.: Wild Thyme / Esp.: Serpol / All.: Echter thymian) 

PRINCIPES ACTIFS : HE 0,5% (thymol et carvacrol), tanin, résine, saponoside, flavones, lithium (4 mg par Kg de plante fraiche).  

INDICATIONS traditionnelle : Tonique, antiseptique (bactéricide et fongicide) et antispasmodique (asthme, toux, épilepsie), vermifuge et emménagogue.

  • En aromate ou en infusion, c’est un désinfectant des voies digestives souvent utilisé associé au romarin et à la sauge. Il soulage les digestions difficiles.
  • L’infusion de serpolet s’utilisait en bain de bouche en cas d’inflammation des gencives et en gargarisme en cas d’irritation de la gorge ou d’angine.
  • Le serpolet ou des préparations contenant les divers thyms s’utilisent en fumigation pour traiter les rhinites et les sinusites.

HOMEOPATHIE diathésique : remède du groupe du Cuivre (Kollitsch p. 175). Toux spasmodique avec paroxysmes et peu d’expectoration, au cours d’affections respiratoires de l’enfant (Coqueluche, Rougeole, Bronchite) 

PSYCHE (B. Vial) : « Usure affective … en a assez de servir son poulet ? » 

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) de l’HE naturelle de Serpolet :

  • Baisse les tests : Albumines / Alpha 1 et 2 précipitines
  • Augmente les tests : Mercurius / Manganum

Proche : 

THYMUS VULGARIS  … Le Thym vulgaire, Farigoule (Ang.: Thyme / Esp.: Tomillo / All.: Feld thymian) 

Le thym est très résistant. Il a besoin de soleil et pousse à l’état sauvage sur les collines arides et rocailleuses des régions méditerranéennes. Le thym peut se reproduire par semis ou par division de racines, marcottage ou bouturage. Le thym est utilisé comme aromate en cuisine et comme plante médicinale aromatique, dans les tisanes ou même dans les bonbons (Ricola par exemple).

On en extrait différentes qualités d’HE :

Thymus vulgaris CT linalol : c’est la référence incontournable. Du fait de sa non toxicité, ni pour la peau, ni pour les cellules hépatiques, on peut l’utiliser sans risque chez les enfants de plus de 7 ans. Parfaitement tolérée par les muqueuses, elle peut être prise directement dans la bouche à raison de 2 gouttes mélangées à 1 cuillerée à café de miel, à garder à l’arrière de la bouche avant d’avaler. Cette prise peut être répétée jusqu’à 4 fois par jour pour un adulte. Aucune prise orale d’huile essentielle pour les enfants de moins de 10 ans.

Thymus vulgaris CT thujanol : qu’il s’agisse d’une simple extinction de voix ou d’une angine, cette huile est spécifiquement indiquée pour toutes les affections de la gorge.

HE Thymus vulgaris CT thymol : on réserve son application cutanée aux infections importantes car elle est très agressive et doit impérativement être diluée. Pour être tolérée par la peau, sa présence dans une huile végétale ne doit jamais dépasser 5 %.

ACTION BIOLOGIQUE (BNS) :

  • Baisse les tests : Albumines / Alpha 1 précipitines / Calcarea
  • Augmente les tests : Cadmium (Germanium) / Mercurius 

MTC : Le thym DI JIAO (plante entière) et le serpolet sont de nature piquantes et tièdes. Ils ont pour tropisme l’estomac, le poumon et le foie. Tiédit le foyer médian, dissipe le froid, chasse le vent et l’humidité. Il est antalgique. Il traite les nausées et vomissements, les douleurs abdominales, les diarrhées. Traite les inappétences, les flatulences. Il traite le vent froid, les œdèmes de la gorge, les myalgies et les prurits

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.