Tribulus terrestris

Tribulus terrestris

Le Tribule terrestre, également appelé Croix-de-Malte, est une plante appartenant à la famille des Zygophyllacées, dont elle est l’un des rares représentants en Europe, indigène en Méditerranée. Cette plante annuelle très velue a des poils plus ou moins argentés. Ses tiges rampantes assez peu ramifiées peuvent atteindre 90 cm de longueur, tandis que feuillage et fleurs ne peuvent guère s’élever à plus de 5 cm au-dessus du sol. Le mot tribulus désigne en latin une chausse-trape, piège à plusieurs pointes. Il évoque l’aspect des fruits aux pointes peu agréables pour les pieds, et même capable de percer un pneu de vélo !

En Inde, 700 ans av. J.-C., un praticien ayurvédique nommé Charaka écrivit un traité médical sur la base de textes médicaux antérieurs. Dans ce traité, ildécrit clairement Tribulus terrestris comme  possédant des propriétés diurétiques, aphrodisiaques, toniques, rajeunissantes et fortifiantes.

  1. Une étude de 2014 démontre que le Tribulus augmente le désir sexuel des femmes, sans effets secondaires (Elham Akhtari, Firoozeh Raisi, Mansoor Keshavarz et Hamed Hosseini, « Tribulus terrestris for treatment of sexual dysfunction in women: randomized double-blind placebo – controlled study », Daru: Journal of Faculty of Pharmacy, Tehran University of Medical Sciencesvol. 22,‎ p. 40 ).
  2. La même année, une méta-analyse indiquent que le Tribulus pourrait augmenter le taux de testostérone, mais ne contribuerait pas à la résolution des troubles érectiles (Ahmed Qureshi, Declan P. Naughton et Andrea Petroczi, « A systematic review on the herbal extract Tribulus terrestris and the roots of its putative aphrodisiac and performance enhancing effect », Journal of Dietary Supplementsvol. 11, no 1,‎ p. 64–79).
  3. Son efficacité dans l’augmentation de la libido du rat, a été démontrée (Ahmed Qureshi, Declan P. Naughton et Andrea Petroczi, « A systematic review on the herbal extract Tribulus terrestris and the roots of its putative aphrodisiac and performance enhancing effect », Journal of Dietary Supplementsvol. 11, no 1,‎ p. 64–79).

HOMEOPATHIE Diathésique : remède du groupe de Baryta (Kollitsch p. 234) : neurasthénie sexuelle des gens âgés, prostatite.

MTC: la médecine chinoise la nomme « l’herbe qui éteint le vent et arrête les tremblements. »

 

A propos de l'auteur
Jean Yves Henry
Médecin généraliste, homéopathe et acupuncteur. Auteur d'une dizaine d'ouvrages, il coordonne l'enseignement de confrères de toutes spécialités pour promouvoir l'aspect intégré de ce télé-enseignement médical et para-médical.